Excellence commencer en sport

TU N’AS PAS BESOIN D’ÊTRE AU TOP POUR COMMENCER…

… MAIS TU AS BESOIN DE COMMENCER POUR ÊTRE AU TOP!

 

Être au top. Ne voulons-nous pas toutes y arriver sans efforts?

L’excellence, particulierement dans le sport est quelque-chose qui a evolué en même temps que notre société.

Tout est devenu plus rapide, et plus le temps passe, plus le niveau monte. Si on regarde les Jeux Olympiques, on se demande quand les choses vont arrêter d’être Humaines pour passer dans la case du surhumain! À moins que ce ne soit déjà fait!

Alors évidemment, quand nous, pauvres mortelles, nous commencçons un sport… Nous voulons immédiatement arriver à un niveau décent, comparé à ces records de folie.

En revanche, dans le sport, il y a un parameètre qu’il ne faut pas oublier:

LE CORPS.

Et oui! Ce bon vieux vaisseau de notre incarnation sur terre a besoin de s’habituer progressivement pour pouvoir nous montrer des résultats.

Et ça, ça prend un peu de temps!

Bien que sur Netflix, tout soit accessible rapidement (et on a fini par trop s’y habituer) nos muscles eux ont besoin de pratique et de patience.

Serait-ce la raison pour laquelle nous ne nous lançons jamais?

Est-ce l’ingrédient mystère qui nous empêche constamment de faire quelque-chose de nouveau?

C’est encore pire! Ce qui nous retient constamment alors que nous avons une folle envie d’essayer le pole-dance, la monopalme ou le baseball:

C’est la honte de ne pas être excellentes.

 

Si tu commences à faire du hip hop, tu as envie d’être super bonne en trois classes! Premièrement parce que c’est plus agréable de savoir danser que de gesticuler dans tous les sens pour essayer de suivre la prof. Deuxièmement, parce que tu penses que si les Snickers sont disponibles chaque 15 mètres carrés et les films sont en ligne deux mois après leur sortie… Alors il est évident que tu dois mettre moins d’un mois pour tourner sur la tête.

Tout est rapide, tout est disponible. À chaque moment tu te dis que tu perds l’occasion d’être la prochaine danseuse de Madonna.

C’est peut-être possible! Je ne suis pas très amie des limites qu’on nous met constamment. Mais il y a de grandes probabilités pour que tu te dégoutes ou que tu ne te lances jamais car tu as trop envie d’y arriver tout de suite.

Selon moi, commencer et persévérer sont des choses bien plus grandioses qu’être simplement bon.

C’est pour cela que j’ai envie de te faire part de:

 

MA LISTE DE SOLUTIONS POUR TE MOTIVER À COMMENCER UN SPORT, PERSÉRVÉRER AVANT D’ÊTRE AU TOP.

Voilà toutes les excuses que j’ai pu trouver en interrogeant les femmes autour de moi. Ces excuses qui font qu’on ne commence jamais! Je te propose une ou plusieurs solutions pour chacune d’elle, histoire de t’aider à relativiser.

IL FAIT FROID, JE N’AI PAS ENVIE DE ME CHANGER!

Allez, c’est pas grâve! Je suis la première à sentir flemme+10 au moment de faire du sport quand il fait froid.

C’est vrai que des fois, c’est quand-même beaucoup plus tentant de voir Vikings sous la couette avec un bon thé. Ils vont se cailler pour deux au moins!

Ma solution pour pulvériser cette excuse?

Mettre des vêtements de sport (propres, évidemment!) en dessous des vêtements du jour. Pour commencer, ça permet d’avoir plus chaud en hiver. Un legging en dessous du pantalon, c’est le pur bonheur, même quand on ne va pas au ski.

Et puis au moment de ton entrainement, tu peux commencer à te bouger un peu avec tous tes vêtements avant de trouver le courage de te déshabiller… Et puis paf! Tu fais tomber la chemise et tu te retrouves en fringues sportives en un rien de temps.

Ce truc a fait une énorme différence dans ma discipline au moment de m’entraîner.

Et si ça ne suffit pas, va deux ou trois fois à la piscine à la première heure, le matin. Tu vas voir qu’après, te changer sera une partie de plaisir!

 

J’AI PEUR DU REGARD DES AUTRES!

être au top excellence sport commencer motivation

La motivation et l’ingrédient indispensable à toute pratique et tout commencement. Peu importe sa nature, pourvu qu’elle dure!

Tu veux te mettre au yoga mais tu as peur de te mesurer au niveau de la classe. Tu penses:

« Tout le monde va rigoler en me voyant tremblante sur mes jambes avant de m’écrouler sur ma voisine! »

Pour les personnes qui ont très peur d’être vues et jugées, je te propose quelques solutions simples.

Commence ce sport à la maison, seule, avec des tutoriels vidéo. Le fait de t’offrir quelques cours préparatoires sur Youtube va te faire dédramatiser.

(Par exemple, pour le yoga, j’ai commencé avec ce CANAL et cet autre CANAL. Très bons pour les débutants, si tu parles anglais).

En pratiquant à la maison, tu sais à peu près comment se déroule la classe, tu commences à prendre des automatismes. Lorsque tu acquiers un peu plus de connaissances et de pratique dans une activité, tu auras beaucoup moins peur du regard des autres.

Toujours peur qu’ils te regardent? Il y a une autre solution.

Prends un cours un niveau au dessous de ton niveau réel.

Si tu te remets à un sport, retournes en débutant. Inscris-toi en débutant si tu commences un sport pour la première fois, mais commence le travail chez toi pour avoir un petit niveau. Ainsi tu pourras acquérir plus de confiance en toi, ne pas te sentir trop perdue et te détacher du regard des autres participants.

Tu peux aussi assister à une classe sans y participer si tu as encore des doutes. C’est une manière de jauger du niveau pour te donner plus de confiance. Et de toutes façons, ne t’en fais pas, des débutants, il y en a toujours!

JE N’AI PAS LE TEMPS

Être au top pas le temps

Le temps est un luxe que nous ne pensons plus avoir… Mais il faut chercher dans ses fonds de poches!

La plus connue et la plus utilisée des excuse, « je n’ai pas le temps » est toujours très relative.

À moins que tu aies 3 jobs pour nourrir une famille de 4 enfants, tu as sûrement un peu de temps! Tu l’utilises simplement de façon différente, c’est tout. De plus, tu crois qu’une activité physique prend toujours une heure minimum donc tu ne te poses peut-être pas la question…

Et puis, soudain… Tu te rends compte que si tu veux, tu peux trouver du temps. Il y a bien cette demi-heure que tu passes à divaguer sur Instagram ou facebook, ou ces 5 minutes pendant lesquelles tu attends que l’eau chauffe dans la douche… Si tu as la volonté, tu peux utiliser un petit peu de ce temps et lui donner raison d’exister.

N’oublies jamais:

TOUT COMPTE!

Même ces 5 minutes de fessiers ou ces 10 minutes de marche.

Mes solutions? Entrainer un tout petit peu chaque jour. Si aujourd’hui, tu as l’occasion de faire quelques abdos, fais-le! Le fait que tout compte est plus dans un sens mental que dans un sens physique. Si chaque jour, tu te donnes 5 minutes pour faire quelque-chose, tu verras que tu seras plutôt fière de toi et tu voudras faire plus!

Si aller au club de gym est chronophage pour toi, fais les choses depuis chez toi. C’est incroyable ce qu’on peut gagner en satisfaction et en temps, en faisant quelques mouvements depuis notre salon!

JE N’AI PAS SUFFISAMMENT DE TEMPS POUR FAIRE UNE VRAIE SÉANCE!

L’ennemi juré du commencement, c’est le « je ne pourrai pas faire les choses comme je devrais ». D’ailleurs, c’est quelque-chose que je vois beaucoup en nutrition. Beaucoup de personnes pensent qu’ils doivent obligatoirement passer de leur régime pizza à une diète crudi-végétalienne. Bien sûr que non!!! Chacun peut faire quelque-chose à son rythme et à son niveau. Il y a plein de nuances de gris entre les deux.

En sport, c’est la même chose. Trop de femmes ne s’entraînent pas car elles ne trouvent pas deux heures de temps pour aller au spinning 5 fois par semaine.

La solution?

Le trop est l’ennemi du bien. Reprogramme ton mental avec 20 minutes de sport 2 à 3 fois par semaine. Tu verras que rapidement, les choses seront plus simples, plus atteignables. Et la satisfaction sera au rendez-vous! Je ne crois pas que trouver 20 minutes trois fois par semaine soit impossible.

 

JE SUIS NULLE EN SPORT!

Cette excuse est un classique qui nous maintient en dehors de l’action car nous voulons toujours être parfaites. Si tu n’as jamais fait de sport de ta vie et tu en as envie ou besoin, tout ça ne peut en aucun cas t’arrêter.

Pour commencer, je pense qu’il est parfois très bon de faire une activité dans laquelle on n’est pas nécessairement bon.

Ça nous apprend l’humilité, la discipline et la persistence.

Pour ma part, je pratique cette activité sportive dans laquelle je suis nulle. Il s’agit de la danse classique (les mouvements de base seulement).Quand j’ai commencé cette activité en 2015, je me sentais comme une grande araignée qui s’emmêle les pattes constamment. S’il y avait eu des personnes autour de moi à cette époque, je crois que j’aurais mis une baffe à mes voisines à chaque port-de-bras…

Mon corps n’a aucune prédisposition pour la flexibilité, j’ai une très mauvaise coordination de mouvements quand je danse, bref… Je suis une quiche en ballet. Toutes les ballerines du monde devraient me voir pour se sentir bien avec elle-mêmes!

Maintenant, peut-être que tu n’as pas envie d’être nulle dans un sport et de t’y accrocher. Peut-être que tu n’as pas besoin de ce travail sur l’humilité et la persistence. Tout ce que tu veux, c’est avoir le courage de commencer.

Alors demande-toi:

Quelle est l’activité la plus naturelle pour toi?

Si tu te sens comme un poisson dans l’eau quand tu vas à la mer, choisis la natation. Tu es toujours sur la piste de danse quand tu es à une fête? Alors choisis une forme de danse. La nature t’a dotée d’un corps naturellement flexible? Choisis la gymnastique ou le yoga. Et si au contraire, tu es un bout de bois mais tu es rapide, réactive et tu aimes l’adrénaline, choisis l’athlétisme. Si tu as une certaine agressivité et tu aimes l’idée de te battre, choisis un sport de combat…

Le fait de choisir une activité dans laquelle on a un tout petit peu de disposition peut faire une énorme différence.

Quand j’étais adolescente, je passais mon temps à courir, grimper, sauter partout. Ma mère m’a inscrite à l’athlétisme. Ça a été difficile au début de se heurter à l’autorité et la structure, et surtout d’être en groupe (je n’ai jamais été très bonne avec le social). Mais au bout de 3 mois, j’étais la plus rapide du groupe et ça m’a apporté beaucoup de confiance en moi.

JE N’AI PAS DE SOUS POUR LES FRINGUES ET L’INSCRIPTION.

Dans notre société actuelle, baignée de réseaux sociaux et de selfies, faire du sport est considéré comme une démonstration hypster. Bien sûr, on serait beaucoup à sauter au plafond si on pouvait s’entraîner avec des vêtements dernier cri dans un club avec bouteilles d’eau Fiji gratuites et fruits frais à la sortie. Mais ça n’est pas toujours possible. On est constamment entourées d’images de filles parfaites, dont le mascara ne coule pas et dont la sueur paraît designée par Louis Vuitton sur leur visage.

Bon, ben, voila: bienvenue dans le club des Humains! Moi, quand je fais du sport, j’ai l’air d’une barbapapa qui a pris le jus sur un courant de 220 volts. Et quand j’ai recommencé le sport, je n’avais même pas un short pour m’entraîner.

Il est évident que si avoir de beaux vêtements ou entrainer dans un club qui te plait peut être bon pour ta motivation. Mais si c’est ça qui t’arrête, alors rassures-toi, tu n’es pas la seule et ça ne t’empêche en rien d’arriver au succès!

Mes solutions?

Trouver des activités qui requierent peu de materiel et peu de sous. Oublie l’équitation et le snowboard pour un temps et lances-toi dans un sport moins coûteux. Par la suite, tu pourras faire des économies, et te dévier un peu dans tes activités. Mais pour le moment, tu es dans la phase « démarrer facile et pas cher ».

Quelques exemples:

Courir est une activité qui requiert peu de materiel pour comemncer. Tu as juste besoin d’un legging, d’un t-shirt et d’une paire de basket de running (je te déconseille de courir en baskets de ville ou tu termineras avec un gros mal de dos et de mollets). LEGGING + T-SHIRT + TENNIS

Si tu te lances dans le yoga, tu peux commencer depuis chez toi, sur ton tapis, avec seulement:  LEGGING + T-SHIRT + TAPIS DE SOL. Tu peux même faire quelques mouvement sur le gazon d’un jardin ou d’un parc. Matériel requis minimum.

Tu n’as pas un centime à metttre dans le sport? Quand je n’avais pas un sou pour investir dans mon activité physique et que je pouvais même pas acheter une paire de basket, je faisais du crossfit dans ma chambre! En t-shirt et caleçon!  J’utilisais des vidéos gratuites pour me faire des entraînements complets… Investissement initial: 0€. Ce CANAL de Youtube m’a aidé à me remettre en forme d’une façon efficace, intelligente et rapide en peu de temps et gratuitement. Même en voyage, de depuis les hotels du monde entier, cette forme de sport fonctionne!

JE SUIS FATIGUÉE!

Detox Fit jugos saludables

L’alimentation est souvent la cause d’une fatigue constante.

Souvent, la fatigue est confondue avec la flemme. Mais pas toujours.

  • En général, si tu es réellement fatiguée, tu dors si tu fermes les yeux. Parfois dormir 20 minutes (la fameuse Power Nap des Américains) peut te régénerer.
  • Si tu es constamment fatiguée, c’est peut-être à cause d’un problème d’alimentation. Par exemple, manger beaucoup de sucres lents et de produits animaux est très fatigant pour l’organisme. J’y reviendrai dans les prochains articles de ma section Nutrition pour t’aider à faire les bons choix.
  • Si tu es tout le temps fatiguée et que tu as une flemme monumentale, alors je te recommande d’utiliser les outils « clés en main ». Des entraînements sur mesure faits par un coach ou un menu préparé à l’avance peut vraiment te changer la vie.

FAIRE DU SPORT, C’EST TROP D’EFFORTS!

Il y a des femmes qui ne veulent pas faire du sport parce qu’elles pensent que c’est trop d’efforts. Elles s’imaginent avec des altères de 25 kilos sur les bras, suant sur des vélos pendant un marathon ou en train de pousser des roues de tracteurs à une course Spartan…

Mais tu n’as pas à faire ces choses-là si tu n’en n’as pas envie!

Si tu as peur de l’effort, voici quelques solutions:
  1. Faire une activité que tu aimes pendant une petite periode de temps. 5, 10, 15 o 20 minutes par jour feront une énorme différence crois-moi. Et si tu aimes danser sur de la pop (comme ça a été le cas pour une des personnes que j’ai coaché), mets-toi à danser chaque jour. Tu en verras les bénéfices rapidement, sur ton corps et ton moral.
  2. Faire une activité physique qui demande peu d’efforts 20 a 30 minutes. Par exemple, tu peux marcher activement pour aller quelque-part… Ce n’est pas une activité si extrême au niveau des efforts, non? Prendre le vélo ou marcher pour revenir chez toi si tu vis à moins de 40 minutes de ton travail / université, ce n’est pas la mer à boire. Si c’est trop dur, commence par aller à un endroit qui se situe près de chez toi. Si tu te lances, tu auras fait ton activité physique du jour.

Le sport n’a pas à être toujours difficile, surtout au commencement. Choisis quelque-chose qui te motive et dont tu n’as pas peur. Parfois, nous pouvons nous rendre compte que commencer avec 5 minutes peut nous permettre d’avancer vers un but très ambitieux. Il est toujours possible d’augmenter la fréquence, l’intensité et la nature de l’activité et nous n’avons pas à démarrer trop fort.

 

 

ALORS EN RÉSUMÉ ET EN UNE SEULE PHRASE:

Tout chemin, aussi long soit-il commence toujours par un pas.
Allez! Lance-toi!
About The Author

agata.descroix

Salut! Je m'appelle Agatha. Ex-mannequin internationale et citoyenne du monde, je suis passionnée de bien-être depuis des années, incluant la nutrition, le sport, les techniques mentales, le coaching personnel, la mode et la gestion de l'image. Ce blog est un outil pour permettre aux femmes d'augmenter leur confiance en elles.