Motivation dans les films

LES 5 FILMS CONTRE LE MANQUE DE MOTIVATION

Le manque de motivation est une chose contre laquelle tout Être Humain se heurte au moins une fois de temps à autre.

Motivation pour mieux manger, faire du sport, trouver son but, travailler pour ses objectifs ou acquérir la discipline… Ça a toujours été et restera un sujet instable.

J’ai essayé de trouver durant des années les meilleures sources de motivation pour ne jamais laisser tomber. Et Dieu sait que ça n’a pas été facile parfois.

Étrangement, j’ai toujours considéré le cinéma comme l’une de mes moins grandes passions. Pourtant, un jour, j’ai pu décellé le potentiel de ce 7ème art. Il n’existe pas seulement pour nous divertir, mais aussi pour provoquer des émotions. Et si on sait exactement les émotions qu’on cherche, on peut l’utiliser comme une sorte de médicament pour l’âme…

VOICI LES 5 FILMS LES PLUS PERTINENTS CONTRE LE MANQUE DE MOTIVATION

Pour commencer, j’aimerais souligner que ces films ou documentaires sont une liste subjective.

Bien sûr, nous sommes toutes différentes et la motivation peut venir d’autres sources pour toi. Mais il faut bien commencer quelque-part. Peut-être que ma liste ne sera pas à 100% à ton goût mais tu pourras la compléter ou la modifier. Le but étant de pouvoir trouver une source de motivation à laquelle tu peux te référer lorsque tu en as besoin.

ERIN BROKOVITCH: COMMENT SE LANCER DANS QUELQUE-CHOSE À 200%

Cette perle relate l’histoire d’Erin, une mère célibataire de 4 enfants qui cherche désespérément un travail pour pouvoir survivre. Elle s’auto-embauche dans une entreprise d’avocats et découvre un dossier qui la bouleverse profondément. Elle se lance donc sans retenue dans ce cas apparemment désespéré.

films contre le manque de motivation

Erin Brokovich, avec Julia Roberts et Aaron Ekhart.

Pour moi, Erin Brokovitch a été un grand exemple. J’ai vu ce film pour la première fois un soir de mes 19 ans. Je n’ai pas pu dormir de la nuit. J’avais envie de me lancer dans une cause dans laquelle je croyais.

À cettte époque, je n’avais aucune idée du sujet dans lequel je voulais me lancer à corps perdu. J’avais juste envie de remuer ciel et terre pour avoir un but derrière lequel courir. La seule chose qui avait du sens à mes yeux à ce moment, c’était de jouer de la musique.

À l’aube de mes 19 ans, j’ai voulu rentrer au Conservatoire National de Région de Nice en flûte traversière. Le prof que je voulais était un homme rude et exigent mais c’était le meilleur. Je suis allée le voir et il m’a demandé de jouer devant lui. Après ma piètre performance, il m’a dit avec un petit sourire en coin:

« Mademoiselle, vous avez le niveau d’une musicienne de 12 ans à ma classe. Je ne peux malheureusement pas vous prendre. Mais… Revenez nous voir! »

 

Je suis rentrée toute penaude chez moi puis quelques heures après, j’ai décidé de me lancer. Pendant une année entière, j’ai travaillé d’arrache-pied pour obtenir le bon niveau. Parfois, je jouais jusqu’à 8 heures par jour. Un an plus tard, je me suis présentée à nouveau devant ce fameux professeur. Il m’a fait joué puis m’a donné quelques conseils et m’a proposé de revenir le samedi matin pour voir l’une de ses élèves répéter son Prix de Conservatoire. Il pensait que je n’étais pas suffisamment motivée pour me lever aux aurores et prendre le train pour aller voir jouer une fille que je ne connaissais pas.

Quelle n’a pas été sa surprise de me voir rapliquer un bon quart d’heure avant son élève…

 

J’ai assisté à toute la répétition et je suis même restée pour parler avec le légendaire instructeur.

J’ai fait part de mes projets aux deux professeurs de flûte du Conservatoire de Cannes (où je prenais des cours). L’un d’eux était le professeur populaire avec qui tout le monde voulait prendre des cours. Après m’avoir écouté, il m’a dit avec un air préocupé:

« Tu sais Agata, j’envoie ma meilleure élève au concours d’entrée à Nice. Je ne suis même pas sûre qu’elle y arrivera. Alors toi, n’en parlons pas… Je ne pense pas que ce soit constructif d’aller perdre ton temps à l’examen tu sais… Ça va te démotiver. »

J’ai quand-même passé l’examen d’entrée et j’ai appliqué tous les conseils que m’avait donné le professeur de Nice. Une semaine après, les résultats étaient affiché dans le hall. Le nom de la très bonne élève de Cannes n’y était pas et mon espoir était sur le point de disparaître… Jusqu’à ce que j’arrive à la ligne:

« Agata François-Descroix: acceptée. »

Le plus rude était sur le point de commencer mais j’étais prête à y faire face. Personne ne pouvait deviner la chose qui m’avait donné autant de détermination et d’investissement personnel. Mais oui:

Voir Erin Brokovitch a fait que je n’ai jamais lâché le morceau et que je me suis battue jusqu’au bout. C’était l’élément qui avait changé ma vie…

Comme c’est une histoire vraie, il est évident que son plus grand message est: rien n’est impossible. Je revois ce film régulièrement pour me donner du courage, lorsqu’il me manque. Et je le conseille à toutes les filles qui ont un moment de faiblesse, pour leur redonner l’envie de se lever le matin et d’abattre des montagnes.

 

À LA RECHERCHE DU BONHEUR: COMMENT AVOIR LA FOI QUAND ON A RIEN.

films contre le manque de motivation

À la recherche du bonheur, avec Will Smith et Jaden Smith.

Ce film avec Will Smith en personnage principal est aussi une histoire vraie. Et comment ne pas tomber à genoux devant tant de force noble et de détermination?

Quand j’ai vu ce film pour la première fois, je n’ai pas pu arrêter de pleurer pendant une heure! (la performance de Will Smith est époustouflante d’ailleurs).

Je me suis rendu compte combien tout était possible, même si on n’a rien au départ. J’ai aussi réalisé l’importance de la stratégie, au delà de la quantité de travail. Il ne s’agit pas de se tuer à la tâche. Il s’agit de ne pas désespérer, de trouver les moyens d’arriver à chaque étape et de faire les choses d’une façon efficace. Et ce, même si c’est osé et ça fait peur.

Le film raconte l’histoire de Chris Gardner, un homme qui jongle avec tout ce qu’il peut pour en sortir financièrement. Un jour, il rencontre un trader dans une très belle voiture. « Comment avez-vous pu acheter une si belle voiture? » lui demande Chris. Le trader lui répond qu’il travaille à la bourse et qu’avec un peu de connaissance en mathématiques et beaucoup de sang-froid, il pouvait y arriver. Chris est dans l’un des moments les plus difficiles de sa vie, avec un divorce, un compte en banque vide et un fils sur les bras. Pourtant, il se lance dans une formation de trading, alors qu’il n’a ni argent pour manger, ni toit pour dormir.

Je peux te dire que je sais ce que c’est de n’avoir pas assez d’argent pour manger.

Lorsque j’ai commencé le mannequinat, je vivais avec moins de 10 euros par semaine. Et dans chaque moment, j’ai pensé à ce film pour ne pas sombrer.

 

THE BLIND SIDE: COMMENT SE RAPPELER QU’IL Y A DES GENS MAGNIFIQUES SUR CETTE TERRE.

films contre le manque de motivation

The blind side, avec Sandra Bullock et Quinton Aaron.

Il est difficile  pour moi d’exprimer l’immense importance de la bonté dans ma vie et celle des autres. Souvent, les gens nous disent:

« Bonne poire », « Trop bon trop con », « Il ne faut pas se laisser abuser »…

Et tout un tas de phrases qui nous font sentir que la bonté, c’est classé du côté des niaiseries qui ne servent à rien. Pourtant, le simple fait de voir des manifestants offrir des fleurs aux forces de l’ordre peut nous tirer une petite larme. Le fait de voir un pompier risquer sa vie pour sauver un cheval en plein milieu d’une rivière nous fait fondre.

Et cela parce que la bonté (bien qu’elle soit mal vue) est quelque-chose qui nous donne l’envie de vivre.

La bonté ne veut pas dire se laisser marcher sur les pieds. Ça ne veut pas dire non plus être faible. La bonté est une force qui donne à beaucoup de personnes l’envie d’avancer. Sans la bonté, tout le monde s’entre-tuerait et j’aurais depuis longtemps quitté cette planète.

Dans ce film poignant, Sandra Bullock joue le rôle d’une mère de famille qui prend sous son aile un jeune garçon noir de presque 18 ans. Impossible de parler de ce magnifique récit sans en livrer les plus beaux moments.

Alors je te dirai seulement une chose:

Si tu as un coeur tendre, ne perds pas la motivation. Il y a une place pour chacun d’entres nous. Et ce sont souvent ceux qu’on considère les plus faibles qui font preuve d’une immense force au final.

Est-ce que j’ai mentionné que ce film était aussi une histoire vraie?

 

SOUL SURFER: COMMENT NE JAMAIS PERDRE LA FOI DANS LE SPORT.

films contre le manque de motivation

Soul Surfer, avec Anna-Sophia Robb et Helen Hunt.

Il y a des moments où tu te demandes pourquoi tu continues le sport? Tu te trouves nulle ou tu n’arrives pas à battre un record ou dépasser tes propres limites?

Soul Surfer va refaire une beauté à ton niveau de motivation. Lis aussi mon article sur la motivation pour commencer le sport.

Ce film est l’histoire d’une fille passionnée de surf qui cherche à faire partie des meilleures compétitions. Un jour, elle est victime d’une attaque de requin (en plein jour) et perd un bras. Le film relate son combat pour remonter sur un surf et poursuivre ses rêves de compétition malgré son handicap.

Cette histoire vraie, inspirée de Bethany Hamilton m’a donné un gros coup dans le dos à un moment où j’en avait bien besoin.

Dans ma grande et (très) longue recherche de la flexibilité, j’ai eu beaucoup de moments difficiles, pendant lesquels je voulais tout laisser tomber.

Il faut dire que la souplesse n’a JAMAIS été mon truc.

Et puis un jour, j’ai cherché une manière de me motiver dans le sport et je suis tombée sur ce film.

Après l’avoir vu, je me suis remise à mon entrainement en me disant que rien n’était impossible. Ça m’a permis de tenir, car après des mois et des mois à essayer de faire le grand écart, je me suis blessée à la hanche.

La blessure était légère mais le coup au moral a été atroce. Deux ans de travail presque journalier pour rien! Une fois que j’ai vu l’histoire vraie d’une surfeuse à un bras, je me suis dit que mon petit bobo n’était qu’un tout petit retard.

Impressionante et exemplaire l’histoire de Bethany!

 

LES DOCUS DE NUTRITION: COMMENT SE REMOTIVER POUR BIEN MANGER.

films contre le manque de motivation

What the health, Nos enfants nous accuseront, Forks over Knives, Fed-Up, les documentaires sont nombreux.

Il y a des jours où tu as envie d’aller t’acheter une cochonnerie au supermarché le plus proche et de laisser tomber tes bonnes habitudes.

Et là, on est toutes à égalité!

Et si tu commences, il est tentant de continuer. Le faire une fois de temps à autre ne tue pas, mais le danger, c’est l’habitude qui est si facile à prendre.

Alors quand je n’ai plus d’idées, plus de motivation ou moins de discipline dans ma façon de manger, je regarde un docu.

C’est radical. D’un coup, j’ai envie de passer des heures dans la cuisine. Tout m’inspire et je cuisine des trucs au delà de ce que j’avais imaginé.

What the Health est une proposition mais il y a des tas de documentaires très motivants pour revenir à nos bonnes habitudes:

  • Nos enfants nous accuseront
  • Food Inc
  • Forks over Knives
  • Cowspiracy
  • Fed Up

Etc…

Allez, on se remotive! Au lieu de vouloir mettre du beurre dans les épinard, concentre-toi sur augmenter la dose d’épinards et laisser le beurre de coté!

Dans notre société, la nourriture nous entoure et nous demande de l’attention de toutes parts.

 

Et les publicités ne sont pas vraiment une motivation pour bien manger. Il est normal de flancher de temps à autre. Si tu prenais une caméra pour filmer toute ta journée, tu verrais l’exposition répétée aux cochonneries.

Toute la journée, tu vois des barres chocolatées, des boissons pleines de sucre et des pub pour des céréales pleines d’additifs. Ajoute à ça l’humiliation que nous recevons à vouloir bien manger et faire attention à notre corps. Et voilà, tu as une bombe à retardement qui fait qu’un jour ou l’autre, dans un moment de faiblesse, la société finiera par te trainer vers la norme.

Evidemment, ce n’est pas facile d’être saine quand on s’en prend plein la tête. Alors un petit docu de temps en temps et on se rappelle tout de suite pourquoi on lutte. Et on sort les crocs pour défendre notre cause!

On lutte parce qu’on veut être en pleine santé toute sa vie et parce qu’on veut avoir un corps qu’on aime.

Point, à la ligne.

Des questions?

 

J’espère que ces films te donneront autant de motivation qu’à moi. N’hésite pas à allonger la liste, histoire d’avoir toujours un petit coup de pouce pour garder le cap!

About The Author

agata.descroix

Salut! Je m'appelle Agatha. Ex-mannequin internationale et citoyenne du monde, je suis passionnée de bien-être depuis des années, incluant la nutrition, le sport, les techniques mentales, le coaching personnel, la mode et la gestion de l'image. Ce blog est un outil pour permettre aux femmes d'augmenter leur confiance en elles.