corps de rêve idéal poitrine bras

3 CHOSES À FAIRE MAINTENANT POUR AVOIR LE CORPS DE TES RÊVES

Le corps de tes rêves ne peut pas attendre! Parfois, il suffit de changer une toute petite habitude pour que tu sois plus proche du but. Je te propose aujourd’hui:

3 choses à faire maintenant, qui vont avoir un impact sur ton corps, ta confianza et ton moral.

Mais pour commencer, qu’est-ce que le corps de tes rêves? 

Contrairement à ce que beaucoup croient, pour moi, le corps de nos rêves n’a rien à voir avec les canons de beauté. En fait, il s’agit plus du « plus beau corps que nous pouvons obtenir en respectant notre nature. »

En effet, si je respecte toute décision prise par chacun sur son propre corps, j’ai bien un idéal dans la tête:

Chacune de nous possède un corps particulier, une physionomie unique. Certaines ont naturellement de la poitrine, d’autres, de longues jambes, les dernières un petit buste. Petite, grande, maigre, avec un grand torse, de petits bras, des mains menues ou au contraire immenses… Toutes les formes sont dans la nature.

Dans mon monde idéal, chacune pourrait travailler son corps en fonction de sa nature et serait heureuse avec.

Il est vrai que dans une societé hyper normative, les filles à petite poitrine (comme moi) n’avons pas toujours la part belle. La représentation de la féminité transmise para notre société nous dit que pour être une femme, il faut avoir de la poitrine. Et de l’autre côté, les femmes avec une poitrine généreuse ne se sentent pas assez minces… En se comparant aux filles à petite poitrine!

N’est-ce pas le chat qui se mors la queue?

 

Et si chacune de nous trouvait sa féminité à l’intérieur de son propre corps et de son propre cœur?

De mon côté, j’ai vécu de vrais extrêmes.

UN PETIT MORCEAU DE MON HISTOIRE.

 

corps de rêve idéal poitrine

Un jour, j’ai réalisé qu’avoir un buste plat était AUSSI une forme de beauté.

Moquée par tous pour ne pas avoir de seins, je mettais des wonderbras à tout va pour essayer de faire partie de cette société normée. Je pensais qu’on allait m’aimer beaucoup plus si j’étais comme les autres. Je rêvais de me faire refaire la poitrine pour être enfin une « femme normale ». Ça a duré des années et j’étais très mal dans ma peau.

Le pire a été en revenant du Canada. J’avais pris 15 kilos, j’avais des hanches très larges avec des fesses très plates, des joues bouffies, du bas-ventre… Mais mon torse tout maigre n’avait pas changé d’un poil. On voyait toujours mes côtes, je n’avais pas pris un gramme de poitrine et ma cage thoracique était pareille qu’avant. Toute applatie et toute maigre. 

Pour la première fois de ma vie, j’ai pris conscience que mon corps ne pouvait pas être comme celui des autres. Je pouvais grossir et me sentir lourde et lente au possible, je n’allais pas prendre un gramme de poitrine! 

Le fait d’avoir jeté mes soutifs et d’avoir accepté ma petite poitrine a été immensément libérateur pour moi.

 

J’ai découvert que j’étais aérodynamique, que je pouvais sauter sans problèmes. Et même que je pouvais mettre des décolletés très osés tout en étant très élégante… Étrangement, être mannequin m’a enlevé ce complexe. Bien que ce soit un métier qui invite à se détester, il m’a fait accepter la chose que je détestais le plus!

Que tu aies de la poitrine ou pas, les os lourds ou légers, une tendance à prendre du gras par ci et pas par là. Tout ce qui importe, c’est que tu comprennes ton corps. Il y a des choses que tu peux changer, et des choses que tu ne peux pas changer. Du moins pas sans passer par la case hôpital.

Mon conseil?

Observe ton corps, et aide-le à être une meilleure version de lui-même au lieu de le faire rentrer dans une norme. 

 

Il a des tas de choses que tu peux améliorer pour te sentir au top. Il existent de nombreux paramètres sur lesquels tu as une influence. Si tu veux plus de fesses, un ventre plat ou des jambes fortes, tu peux les avoir! Même si tu ne peux pas influencer ta taille, tu peux diminuer l’apparence de la peau d’orange ou doubler le volume de tes biceps.

Souvent, lorsqu’on parle du corps idéal, on mentionne un rêve qui ne peut pas arriver. Et si le corps dans lequel tu te sentiras bien à 100% était à portée de main? Et s’il suffisait de regarder les choses sous un autre angle?

Alors je vais te proposer 7 façons de l’améliorer sans chirurgie* pour que vous fassiez ami-ami.

 

1 – FAIS DE TES FAIBLESSES TES FORCES.

corps de rêve idéal poitrine bras

Transformer tes bras, ton abdomen ou tes jambes alors que tu as du mal à les muscler est totalement possible. Il te suffit d’y croire et de t’entraîner en conséquences.

Il est vrai que lorsque tu vas à la gym, tu dois entraîner tout ton corps. C’est la règle et je ne dis pas qu’il ne faut pas la suivre. Il faut seulement la contourner un peu.

J’ai remarqué que nous avons toutes une partie de notre corps qui a plus de mal à se muscler que d’autres. Pour moi, c’est les hanches. J’ai tendance à la fesse triste et la hanche joyeuse! Large et plate. J’ai beau faire régulièrement des fessiers, si j’arrête 4 jours, tout retombe comme un soufflet qui sort du four.

Si je grossis, je vois que mon corps commence à perdre sa proportion au niveau des hanches. Je prends en largeur et là, c’est la panique! Je me trouve déformée. Pourtant, je peux influencer ce paramètre…

Alors, je fais des entraînements qui insistent sur les zones que je veux travailler.

 

Ça paraît très évident dit comme ça mais ce truc fait énormément augmenter ta satisfaction.

Mettons que ton corps a du mal a faire du muscle au niveau des mollets et a tendance à perdre de la fermeté au niveau des bras. En revanche, les cuisses, les hanches et le buste ne te posent pas de problèmes.

La solution: adapte-toi à ton corps. Fais-le travailler un peu plus avec la presse à mollet. Travaille les bras tous les deux jours.

J’ai remarqué que rééquilibrer ces petits déséquilibres du corps avaient un impact énorme sur le moral.

Tu vois que tes bras se musclent, tes mollets prennent du volume et d’un coup, ton corps te paraît phénoménal! Tout paraît mieux. C’est un peu comme la flexibilité. On a toutes un côté plus souple que l’autre. Il faut donc travailler le double du côté qui rame pour avoir la sensation que la progression est impressionante.

Mon entrainement:

 

Je travaille les fesses et les bras un minimum de 10 minutes tous les jours avec 1 ou 2 jours de repos chaque 10 jours. Même si je fais d’autres choses, j’essaie de faire toujours quelques fessiers et bras. Résultat, mon corps me paraît beaucoup plus proportionné et me satisfait beaucoup plus.

Il est aussi important de choisir le bon ou les bons sports. Si tu travailles les fesses par exemple, la danse et le crossfit sont parfaits pour les rendre rondes et hautes. Si tu veux plus d’abdos ou un ventre plat, le TRX est pour toi. En revanche, si tu cherches à bosser sur tes bras, je te conseille le kickboxing ou la natation.

Alors en résumé:

 

  1. Observe ton corps.
  2. Choisis ton/tes sport.
  3. Travaille deux fois plus sur tes faiblesses.
  4. Et admire les résultats!

 

 

2 – OPTIMISE TON ENTRAÎNEMENT.

 

corps de rêve idéal poitrine bras

Un tout petit exercice de biceps peut mettre en action ton corps tout entier!

Il y a ces personnes qui passent plus de deux heures à la gym et ne paraîssent pas changer d’un poil. Et il y a ces autres qui font 30 minutes de sport tous les deux jours et qui sont des armoires à glace.

Alors, génétique?

 

Pas toujours! Un jour, j’étais en voyage pour faire des défilés, et je partageais ma chambre d’hôtel avec une autre mannequin. Comme elle était adorable, je lui ai proposé de se joindre à moi pour un entraînement si elle en avait envie. Elle a accepté avec un grand sourire me disant qu’elle aimait le sport. Et pourtant, elle a aussi ajouté qu’elle ne prenait pas de muscles.

Nous avons fait une video de Fitness Blender ensemble et après 28 minutes, moi, j’étais morte! De son côté, elle n’avait pas sué une seule goutte et m’a dit qu’elle allait continuer. En la regardant s’entraîner, j’ai alors compris pourquoi elle n’était pas fatiguée et elle ne prenait pas de muscle. Elle faisait tout comme une poupée de tissu. Aucun de ses muscles n’était contracté, elle travaillait seulement en jouant sur poids de son corps pour porter ses jambes. Je lui ai proposé de l’aider et elle a accepté avec beaucoup d’entrain. Au bout de 8 minutes, elle est tombée raide sur le sol de la chambre d’hôtel. Le lendemain, elle m’a dit que jamais elle n’avait eu autant de courbatures après aussi peu de temps.

J’ai connu beaucoup de personnes dans la même situation. Elles ne comprennent pas pourquoi elles ne se musclent pas alors qu’elles font des heures de sport.

La réponse est là:

 

Lorsque tu t’entraînes, il est important que tous tes mouvements soient supportés, par tes abdos et tes fesses en général. Il est indispensable que lorsque tu tends tes bras, tu les tendes en contractant leurs muscles. Même en faisant quelques biceps avec des petites altères, tu peux faire travailler ta ceinture abdominale, tes fesses, tes cuisses et ton dos.

Si tu apprends à faire travailler tout ton corps alors que tu réalises seulement un mouvement, tu as gagné!

Tu n’auras plus besoin de faire des abdos car tes abdos travailleront à chaque instant. Ton corps utilisera tout son potentiel. Et tu pourras t’entraîner 20 minutes par jour et avoir un corps impréssionant!

Si tu ne sais pas comment faire, prends-toi quelques cours avec un coach pour qu’il te fasse sentir tes muscles. Et surtout pour savoir quels muscles devraient soutenir le reste! Il est important d’être consciente pour faire changer les choses.

3 – VISUALISES ET TU RECEVRAS.

 

Un bon conseil que je donne souvent aux gens que je coache est celui de la visualisation.

Les scientifiques l’ont déjà découvert: l’esprit est bien plus puissant que le corps.

Alors comment l’utiliser à son avantage? En l’invitant à créer des situations qui ne sont pas encore arrivées. J’ai fait plusieurs fois l’expérience de la force de l’esprit et je vais brievement t’en raconter une:

Un jour, j’ai décidé que j’allais être plus flexible dans la vie. Et je me suis promis de réaliser un grand rêve que j’avais depuis toujours: faire un grand écart. Ne me demande par pourquoi… C’est une obsession que je n’ai jamais compris moi-même. Pour moi, le grand écart représente le potentiel total du corps… Aucune idée de la racine de cette lubie mais toute ma vie, j’ai rêvé de grand écart.

meditation corps de rêve idéal poitrine bras

Allez! Un petit dose de Bouddhaïsation n’a jamais fait de mal à personne!

Je crois qu’aller sur la lune à pied aurait été plus facile pour moi! Raide comme un bout de bois depuis ma plus tendre enfance, je suis l’anti-gymnaste par excellence.

Le 5 août 2015, j’ai décidé que j’allais travailler tous les jours (ou presque) sur ma flexibilité, en commençant petit et en augmentant un peu chaque mois. L’aventure a été très ardue et après plus d’un an, j’étais encore loin du but même si j’avais un peu progressé. Mon grand écart latéral droit était à environ 20 centimètres du sol. J’avais gagné 5 centimètres en 15 mois. 

Alors, j’ai décidé de visualiser ce grand écart dans ma tête, tous les matins et tous les soirs pendant 5 minutes. Ça m’a demandé beaucoup de discipline et de détermination car se concentrer sur quelque-chose qui n’existe pas pendant 5 minutes était plus difficile que je ne pensais. Après un mois (et un entraînement qui n’avait par vraiment changé), je suis arrivée à 5 centimètres du sol. 

Pas besoin d’être un scientifique de haut niveau pour voir l’immense différence que cet excercice a eu. C’est ce qu’on peut appeler un vrai miracle! Beaucoup de personnes qui pratiquent la visualisation ont des résultats encore plus incroyables que les miens. Alors, comment faire?

La recette miracle:

 

Pour utiliser la visualisation que j’ai créée pour faire des rêves une réalité, voici le manuel:

Premièrement, il est important que tu réalises cet exercice dans le calme. Tu en auras besoin pour te concentrer. Chaque soir (et chaque matin si tu veux doubler tes chances), tu vas fermer les yeux. Choisis une musique que tu aimes et sur laquelle tu peux te concentrer et utilise toujours la même pour faire ta visualisation.

Tu vas t’imaginer quelque-chose que tu désires ardamment.

 

Par exemple, nous allons imaginer que tu veux plus de fesses.

Imagine-toi devant le miroir regardant les fesses de tes rêves. Puis imagine que tu les touches et tu sens le muscle sous ta main. Imagine alors que tu les contractes et tu les relâches. Tu peux le faire en vrai tout en pensant que tu te regardes dans ce miroir et tu vois tes fesses idéales. C’est très important que tu visualises avec tous tes sens. Le toucher, les sensations sont très importants car ils disent à ton cerveau que c’est une réalité. Et le cerveau, une fois qu’il en est convaincu, essaye par tous les moyens de convaincre le corps.

Répète cet exercice pendant un minimum de 21 jours. Puis, après 21 jours, chaque fois que tu vas faire des fessiers, mets ta musique. D’une façon inconsciente, le fait d’écouter ta musique va rappeler à ton cerveau que ton corps est comme tu l’avais imaginé. Inconsciemment, tu feras plus d’efforts et ces efforts seront optimisés par ce que tu as visualisé.

Tu peux continuer la visualisation autant de temps que tu le désires. Plus tu l’utiliseras, plus tes résultats seront époustoulants.

Tu verras que tu atteindras ton objectif beaucoup plus rapidement que ce que tu avais esperé.

Ça paraît fou mais c’est incroyablement efficace.

 

ALORS, AVEC ÇA, JE VAIS AIMER MON CORPS?

La quête d’un corps dans lequel on se sent bien est ardue pour beaucoup. Cependant, il est tout-à-fait possible d’aimer son corps après 30 ans. Il est possible de ne pas regretter le corps qu’on avait il y a 10 ans. Et il est même possible de se sculpter un corps qu’on n’a jamais eu avant! Tu serais surprise de prendre conscience de toutes les possibilités. Alors, ne te désespère pas!

Si tu commences ces 3 exercices maintenant, je peux te garantir qu’en quelques mois, tu auras le corps dont tu as rêvé toute ta vie!

Et n’oublie jamais:

Ton corps idéal n’est pas nécessairement une image extérieure à laquelle tu veux ressembler. C’est surtout l’épanouissement de ta propre nature!

 

*Parfois, certaines femmes sentent qu’il est nécessaire de se faire opérer pour s’aimer plus. Même si ce n’est pas ta tasse de thé, il est important de respecter leurs décisions. Au fond, on part toutes du même rêve: s’aimer plus! Alors pourquoi se regarder de travers?

About The Author

agata.descroix

Salut! Je m'appelle Agatha. Ex-mannequin internationale et citoyenne du monde, je suis passionnée de bien-être depuis des années, incluant la nutrition, le sport, les techniques mentales, le coaching personnel, la mode et la gestion de l'image. Ce blog est un outil pour permettre aux femmes d'augmenter leur confiance en elles.