Detox Cuerpo ideal limón agua tibia

MES 5 MEILLEURS CONSEILS POUR FAIRE UNE DETOX

Faire une Detox, ça peut faire peur à beaucoup de monde. Parce qu’une Detox, c’est un peu comme la télévision: on y trouve tout et n’importe quoi et on ne sait jamais sur quelle chaîne on veut être.

Les Detox, il y en a en veux-tu en voilà! Courtes, longues, sans nourriture, sans boisson, certaines sont extrêmes, d’autres sont douces.

Alors ça y est, on arrive au printemps et la question se pose:

Ferais-je une Detox cette année?

C’est pour cette raison que je vais t’offrir aujourd’hui:

MES 5 MEILLEURS CONSEILS POUR FAIRE UNE DETOX DE PRINTEMPS!

Tout d’abord, il est important de mentionner qu’il y a Detox et Detox. Dans mon cas, je parle d’un programme plutôt court, agréable et facile à faire. J’aime que mes Detox ne durent pas plus de 2 jours et qu’elles soient orientées vers un retour à soi. Et surtout, qu’elles ne provoquent pas de trop grande frustration.

Une Detox, c’est un processus autant physique qu’émotionnel ou spirituel.

Alors, prête pour les conseils?

 

CHOISIR UNE DETOX EN FONCTION DE NOTRE IDENTITÉ

Faire une Detox, c’est d’abord faire quelque-chose de bon pour soi. Et ça commence par évaluer où nous en sommes.

Detox yoga bien-être

Il est important de trouver le bon équilibre dans une Detox pour que ça nous serve sans nous frustrer.

Évidemment, les choses seront vécu très différemment entre une directrice marketing surbookée avec deux enfants à la maison et une prof de yoga avec 20 ans de travail spirituel derrière elle.

Pour la première, une petite Detox, courte, simple et pas trop frustrante fera des merveilles. La seconde pourra aller faire une retraite spirituelle sans manger pendant 10 jours et ressortir grandie.

Si on inverse les programmes, la première pêtera les plombs et la seconde s’ennuiera un peu.

Voilà pourquoi mon conseil numéro 1 dans le thème de la Detox est: trouve un programme qui t’aille comme un gant!

Si pour commencer, le concept de Detox te fait un peu peur, c’est que tu as besoin d’un programme niveau 1.

Je te recommande qu’il:

  • Soit court (2 ou 3 jours suffisent à sentir beaucoup de bénéfices).
  • Soit accompagné un minimum. Ne te lance pas dans une Detox s’il ne s’agit qu’un plan de nourriture liquide ou boissons; tu auras besoin d’un peu de soutien. Sinon, tu erreras pendant 2 jours sans savoir quoi faire et tu perdras tous les bénéfices de la Detox.
  • Ne soit pas vide de nourriture. Ne rien manger ou ne rien boire pendant 3 jours, c’est très difficile. Alors je te conseille pour commencer que ton programme inclue une nourriture légère, que ce soit purées, smoothies ou jus. Ainsi, ça t’évitera de te taper la tête contre les murs après midi.
  • Contienne une chronologie ou un emploi du temps indicatif. Lorsque tu fais une Detox, le temps passe lentement. C’est pourquoi je te recommande d’avoir une idée de ce que tu vas faire pendant la journée. Bien que tu ne suives pas exactement le plan, ça t’aidera à ne pas te désespérer et tourner en rond.

Enfin, il est important que tu choisisses un bon moment pour entamer une Detox. Si tu es entourée de famille, d’amis, de chiens qui aboient ou que tu es invitée à un brunch dominical, je peux t’assurer que les choses seront très difficiles.

Pour faciliter le processus, assure-toi d’être seule ou presque pendant deux jours. Les bénéfices seront multipliés par 1000!!!

FAIRE TRÈS ATTENTION À TES ACTIVITÉS FAITES PENDANT LA DETOX

Les activités que tu réalises pendant un programme peuvent optimiser ta Detox ou alors tout mettre à l’eau!

On n’en parle pas assez!

Les plans Detox te parlent toujours d’alimentation, peut-être de spiritualité, mais aucun ne propose des activités! Et comme je l’ai dit plus haut, le temps passe très lentement…

Alors, que faire pendant une Detox?

Detox yoga bien-être

Être dans la nature, prendre un peu de soleil et écouter les oiseaux, voilà un bon plan pour ta Detox!

Déjà, il est important de savoir ce qu’il ne fait pas faire:

  1. Sortir et faire beaucoup d’activités extérieures

    . Si tu sors pour aller marcher sur la plage ou dans la forêt, c’est parfait. Si tu sors pour accompagner des amies à faire du shopping, chercher leurs enfants ou aller voir des voitures de course… C’est moins bien! Alors tu l’auras compris, les sorties, oui, mais toujours avec une idée de contemplation et de tranquilité!

  2. Regarder la TV.

    Alors, c’est un classique qui vaut son pesant de cacahuètes. Regarder la TV pendant un programme Detox, c’est comme nettoyer une surface tout en portant des chaussures dégueulasses. Le pire, c’est regarder les informations et se baigner dans la terreur, les attentas et les coups d’états. Ça peut paraître divertissant pour certaines, indispensable pour d’autres, mais ça genère du stress à toutes! Et le stress, c’est ce dont tu dois absolument te défaire pour mener à bien ta Detox.

  3. Être sur l’ordinateur.

    Bien sûr, c’est un dérivé de la TV et comme toute chose à écran, tu es confrontée à des images et des messages subliminaux. Tout cela met en péril le calme olympien que tu dois avoir lors d’un programme de nettoyage du corps (et de l’esprit). On sous-estime souvent l’impact des images que l’on voit.

  4. Surfer sur les réseaux sociaux.

    Malheureusement, cette activité qui se devait fun et communicative nous a plongé en presque 20 ans dans la dépression. Il est prouvé que l’usage des réseaux sociaux nous maintient dans une réalité virtuelle qui provoque une solitude totale. Évidemment, ça paraît aberrant considérant le fait que ces plateformes « fomentent les contacts humains ». Le réseau social est une plateforme stressante et j’en ai fait l’experience. On ne sait jamais comment interpréter les messages des gens, les photos et les profils. Tout cela crée du stress.

  5. Voir des films.

    Alors, là, un petit bémol. Si tu décides de regarder le Guerrier Pacifique ou un documentaire sur les bienfaits du jeûne… C’est bien différent à regarder une comédie subtilement pleine de messages discrets de malbouffe (pizza, hamburgers, chips et compagnie). Ou encore un drame où les personnages passent leur temps à fumer et boire des fonds de verres de whisky. Les films, c’est bien si ça motive, c’est moins bien si ça donne envie.

Alors, que faire lors d’une Detox?

  1. Des activités physiques douces.

    Il est très important d’être consciente que le corps est en dépuration pour un temps. Il est très bénéfique de le faire bouger mais pas trop pour ne pas créer une sensation de faim. Les activités parfaites pour une Detox sont la marche, le yoga (yin yoga et kundalini yoga en particulier), et nager lentement (ou simplement être dans l’eau). À part ces 3 activités, toutes les autres sont des sports qui ouvrent l’appétit. Donc, à éviter.

  2. Créer et laisser aller sa créativité.

    Je me souviens des premiers cahiers de coloriage pour adultes avec des mandalas. C’est devenu une mode et on comprend pourquoi! Colorier, c’est un acte de créativité qui vide l’esprit. De plus, les couleurs ont un impact sur notre cerveau. Alors on évite le orange qui ouvre l’appétit, et on se jette sur les crayolas! Et puis toutes les activités dérivées sont tout aussi bonnes pour le mental Detox. Je nomme dessiner, peindre, coudre, tisser, broder, ou coller des stickers. Peut importe où tu en es au niveau artistique, c’est le moment d’en profiter.

  3. Connecter avec son Moi supérieur.

    Si tu est attirée par la spiritualité, une Detox est un excellent moment pour la pratiquer. Tu peux faire des visualisations, des hypnoses, des méditations (guidées ou pas), chanter des mantras ou prier. C’est le moment de te lancer dans ce que tu veux toujours faire sans trouver le temps. De la même façon que la créativité, la spiritualité n’est pas dans nos priorités de nos jours. Alors profite de ce moment pour leur faire une place de choix!

  4. Lire.

    Et oui! Lire est un classique qui ne se démodera jamais. Ça relaxe les yeux des écrans, ça ouvre l’esprit, et ça peut même changer la vie. Pour les lectures, je te conseille de jeter un coup d’œil sur mon article LES 5 LIVRES QUI ONT CHANGÉ MA VIE.

  5. Contempler.

    Carresser un animal, regarder le soleil se lever, se coucher ou encore te mettre pieds nus sur le gazon… Depuis combien de temps n’as-tu pas fait tout ça? Alors c’est parfait, une Detox, c’est le meilleur moment pour ces exercices de contemplation.

     

FAIRE LE PLEIN DE SUPERFOOD

Detox yoga bien-être

Les fruits et légumes mixés représentent la majorité des nutriments que tu absorberas durant ta Detox. Choisis-les si possible bio.

Des Detox, il y en a autant que des couleurs dans une palette Pantone. Alors pour ma part, je te parle d’une Detox à base d’aliments liquides et pleine de superaliments.

Si tu fais une Detox seulement à base de bouillons, il est possible que tu ne puisses pas intégrer tout ces éléments. Mais si tu réalises un programme à base de smoothies, il te sera facile de les utiliser.

Les meilleurs à mettre dans ta Detox:

  1. Antioxidants (fruits rouges, mûre, myrtilles, framboises, etc.)
  2. Anti-inflammatoires (gingembre, curcuma, légumes alkalins)
  3. Électrolites histoire de ne manquer de rien (eau de coco, céleri)
  4. Probiotiques (un supplément qui aidera ton système digestif à récupérer)

Avec ces super-aliments, tu verras de grands effets sur ton teint, ta digestion et ton corps en général.

UTILISER LA SPIRITUALITÉ

La spiritualité est un excellent moyen de faire d’une pierre deux coups.

Premièrement, c’est relaxant et deuxièmement, ça invite à l’évolution, au développement personnel.

Ce que j’utilise le plus (pendant une Detox ou en dehors) sont:

  • Detox yoga bien-être Buddha

    Il ne s’agit pas de te transformer en Bouddha en une nuit mais de cultiver un peu plus ta spiritualité lors de ton programme Detox.

    Les méditations guidées. Je trouve qu’un guide qui te fait évoluer dans ta méditation donne à cette activité une grande dimension de plaisir et de sécurité.

  • La visualisation. Guidée ou non, avec ou sans musique, la visualisation te permet de créer ton futur. D’une certaine manière, lorsque tu penses beaucoup à quelque-chose, ton cerveau finit par se convaincre qu’il faut le manifester. C’est pourquoi les gens qui visualisent beaucoup finissent par avoir en vrai ce à quoi ils ont beaucoup pensé.
  • Le chant de Mantras. J’ai découvert cette pratique lorsque je vivais à Bali. Au début, je n’ai pas trop adhéré, ayant l’impression que les gens qui chantaient étaient dans un culte. Mais peu à peu, j’ai compris que c’était mon ego qui parlait. J’ai commencé à me laisser aller dans ces chants répétitifs et j’y ai trouvé une vraie paix intérieure. La répétition peut rappeler les berceuses et câlins tranquilisants de notre petite enfance. Mon mantra favori? J’ai une grande histoire d’amour avec: Teyata Om bekanze bekanze maha bekanze bekanze radza samutgate soha (le mantra du Bouddha de médecine). J’aime aussi Om ma na pa tsa na dhi dhi dhi, Om mane padme om. Ainsi que le mantra de la Tara blanche: Om taare tuttare ture mama ayuh punya jñana pushtim kuru soha. Si tu veux les écouter (et pourquoi pas les chanter), tu peux les trouver tous ICI.

Tu peux programmer ton propre moment de spiritualité selon les choses qui t’attirent. Le plus important, c’est d’avoir du plaisir à pratiquer toutes ces options.

Le bien-être vient aussi du plaisir!

TROMPER LA FAIM NERVEUSE

Quand on fait une Detox et qu’on est un peu nerveuse, on le sent tout de suite! Au bout d’une demie journée, on commence à ressentir une faim particulière. Une espèce de fébrilité qui nous ronge progressivement et nous fait glisser du coté de la tablette de chocolat.

Mais ce que beaucoup ignorent, c’est que la faim a plusieurs visages:

  1. La vraie faim. La faim est un processus normal de notre corps. Elle arrive lorsque les réserves d’énergie commencent à s’épuiser, histoire de refaire le plein. Ce phénomène arrive aussi lorsqu’on a l’habitude de manger à une certaine heure. L’estomac se prépare à recevoir la nourriture et provoque une sensation de faim. En général, lorsque tu as vraiment faim, presque tous les aliments sont bons et tu manges de manière conséquente. C’est-à dire un vrai repas.
  2. La faim qui vient d’une addiction. Lorsqu’une personne dit qu’elle a besoin de sucre régulièrement, c’est un peu comme un drogué qui dirait que son corps a besoin d’héroïne. Les aliments qui provoque une addiction sont souvent confondus avec la faim. Je cite: le pain et en général les produits contenant du gluten, le sucre et même le café si on étend aux boissons. Ces produits titillent la zone opiacée du cerveau. C’est cette même zone qui s’active lorsqu’on prend de la drogue.
  3. La faim qui vient de l’anxiété. C’est souvent celle qu’on ressent quand on est en Detox. Lorsqu’on est nerveuse, on tend à picorer, à avoir des envies de chocolat, de glace ou de chips.

Dans ce dernier cas de figure, il est important d’avoir une chose à l’esprit:

Ce n’est pas le corps qui a faim, c’est le mental qui a peur.

 

 

J »espère que cet article t’aidera dans ton prochain processus de Detox. N’oublie pas qu’une Detox, c’est utile pour reprogrammer ta façon de manger. Alors il est important que tu aies un plan d’action aprés. Que ce soit changer une petite habitude ou faire un changement plus profond.

Si tu as envie de te réaliser une Detox facile, courte, pas frustrante et apte pour les débutantes en Detox (et pour toutes les autres):

Je te propose d’aller faire un tour sur mon programme DETOX EN MOINS DE 3 JOURS.

About The Author

agata.descroix

Salut! Je m'appelle Agatha. Ex-mannequin internationale et citoyenne du monde, je suis passionnée de bien-être depuis des années, incluant la nutrition, le sport, les techniques mentales, le coaching personnel, la mode et la gestion de l'image. Ce blog est un outil pour permettre aux femmes d'augmenter leur confiance en elles.