perdre du poids, perdre 10 kilos maigrir

COMMENT J’AI PERDU 10 KILOS RAPIDEMENT

Quand tu as 10 kilos à perdre, c’est facile de perdre la motivation en premier!

Un à trois kilos, ça paraît tout-à-fait possible. Mais 10? Tu sens que tu vas devoir manger du brocoli à la vapeur pendant beaucoup trop de temps. Tu penses que tu vas devoir aller au sport tous les jours… Mais non, ce n’est pas nécessairement par là que tu dois passer.

Aujourd’hui, je vais te révéler:

COMMENT J’AI PERDU 10 KILOS RAPIDEMENT SANS JAMAIS LES REPRENDRE.

Pour commencer, la notion « rapidement » doit être clarifiée. Perdre 10 kilos de façon naturelle et saine ne peut pas se faire en 2 semaines.

Perdre du poids se fait progressivement pour éviter l’effet yo-yo. Et reprendre tous les kilos + les intérêts dans les deux mois qui viennent.

Mais tu as aussi le cas de figure de la fille qui a toujours 3 kilos à perdre… Et ça peut durer des mois, voire des années!

En revanche, ma perte de poids a été efficace, constante et rapide. Mais surtout, et c’est le plus important, à long terme!

Tout ça a été grâce à un secret que j’utilise encore aujourd’hui:

 

J’ai cherché tous les outils possibles (et naturels) pour m’aider dans ma perte de poids. 

Pas de pastilles magiques ni de jeûne forcé!

Le plus important était de trouver toutes les options possibles qui pouvaient m’aider sans affecter ma santé.

COMMENT J’AI GROSSI DE 15 KILOS AU CANADA

bajar de 10 kilos en poco tiempo hamster

Après mon séjour au Canada, j’avais les joues d’un hamster qui fait ses réserves pour l’hiver…

À 17 ans, je suis partie vivre au Canada. J’allais à l’école là-bas et je vivais dans une famille de 5 enfants. Ils m’ont toujours traité avec amour et mon expérience dans le pays a été magnifique.

En France, j’étais traitée comme une fille bizarre avec qui personne n’avait envie d’être. À Hanover, Ontario, j’étais l’étrangère avec qui tout le monde voulait parler.

Je peux dire sans aucun doute que vivre au Canada a été une grande respiration d’air frais.

En revanche, j’ai aussi ramené quelques souvenirs avec moi en France: 15 kilos!

À mon retour, je ne pouvais même plus fermer mes pantalons. J’avais les joues comme deux ballons qui allaient exploser à tout moment. À l’aéroport, ma mère m’a prise dans ses bras, et puis rapidement, m’a fait comprendre le problème.

« Dis-donc, tu as beaucoup grossi! On va devoir aller voir une diétetienne. »

Je me rappelle de l’ironie de la situation. Au Canada, j’étais une fille parmis les autres. En France, j’étais déjà considérée en surpoids. Je sentais mes camarades de classe indécis entre l’admiration de pouvoir parler anglais et la honte d’avoir autant grossi. Heureusement, tous m’ont traité avec beaucoup de respect et je dois avouer que ça m’a beaucoup aidé.

Enfin, j’ai du me confronter à la dure réalité: Il fallait que je perde au moins 10 kilos pour revenir à ma vie normale. 

MES HABITUDES AVAIENT COMPLÈTEMENT CHANGÉES

Last day in Canada como baje 10 kilos

Et oui, c’est moi… Avec 15 kilos en trop! Lors de mon dernier jour au Canada, avec Derek qui m’avait offert mes céréales préférées en cadeau d’adieu.

En arrivant à la maison de mes parents, je me suis aperçu que mes habitudes avaient complètement changées.

Au lieu d’attendre les heures des repas, j’allais constamment dans la cuisine pour manger des barres hypercaloriques (pour sportifs), du chocolat ou du fromage. Ça durait toute la journée! Je n’avais plus aucune structure et j’avais tout le temps faim. Moi qui cuisinais beaucoup, je ne mettais plus les pieds dans la cuisine sauf pour grignoter.

J’ai vraiment pu observer les changements que cette façon de manger avaient sur mon corps. J’avais une bonne couche de gras, de gros plis qui m’empêchaient de m’accroupir correctement. D’un coup, tout était difficile à faire. Fermer mes chaussures, m’assoir, me lever… Des choses de la vie quotidienne qu’on ne remarque même plus. Je ne pouvais plus monter des escaliers sans souffler et même marcher dans la rue me coutait.

En deux semaines, je suis tombée dans une grosse dépression. Je ne pouvais pas supporter ce changement si radical entre mon corps d’avant et ce nouveau corps; incomode, inconfortable et trop grand. 

J’ai donc pris une décision qui a tout fait basculer:

Je me suis promis d’essayer TOUTES LES OPTIONS POSSIBLES pour maigrir de façon naturelle et rapide.

 

COMMENT J’AI PERDU 10 KILOS SANS M’EN RENDRE COMPTE.

Un jour, j’ai décidé de prendre la liste des repas de la diététitienne. Il fallait que je trouve un moyen de rendre ces menus irrésistibles pour pouvoir maigrir sans souffrir.

J’ai donc fait ces changements au niveau alimentaire:

  1. J’ai commencé à cuisiner des choses très bien présentées. Suivre une rééducation alimentaire, c’est en gros consommer un peu moins de calories que le corps nécessite. C’est ce déficit de calories qui fait que le corps puise dans ses réserves et nous fait maigrir. C’est suffisamment frustrant comme ça! Donc, j’ai commencé à faire des plats du style « restaurant 5 étoiles ». Soudain, j’ai eu beaucoup plus de plaisir à manger! Ça a complètement changé ma perspective et m’a quitté la frustration. (Si tu as des difficultés à plannifier tes repas, regarde dans ma section PROGRAMMES)
  2. Je me faisais des carafes d’eau avec des fruits à l’intérieur. Rien de plus beau que de voir des rondelles de fruits flotter dans l’eau entre les feuilles de menthe. Ce truc m’a donné une grande impression d’abondance. Et cette sensation d’abondance a détruit la sensation de manque que j’avais. J’ai commencé à boire plus, et évidemment, c’est devenu un cercle vertueux.
  3. Chaque fois que j’avais des fringales émotionnelles, j’utilisais de la menthe. Lorsque j’avais des fringales incontrolables, je savais que c’était nerveux. J’ai donc commencé à utiliser la menthe car sa fraîcheur coupe les envies de malbouffe. Pour éviter de grignoter des cochonneries après le repas, j’allais immédiatement me laver les dents. Une envie pressante de chips? Je respirais de l’huile essentielle de menthe poivrée sur un mouchoir. Envie d’une boisson sucrée? Je me faisais un thé avec des feuilles de menthe. Ça m’a considérablement aidé à retrouver le bon rythme des repas.
bajar 10 kilos en poco tiempo antes después

9 semanas después subiendo el Mont Blanc con mi hermano. 10.370 kilos menos

Au niveau sport:

  1. J’ai fait tous les sports que j’adorais. À ce moment, j’avais une monopalme et une paire de rollers de fitness. Bien que je pratiquais l’athlétisme en club, je prenais de mon temps libre pour me promener en roller ou aller me rafraîchir a la mer avec ma MONOPALME. Le fait de réaliser des choses physiques que j’aimais m’a fait me dépenser 2 fois plus. Et avec 2 fois moins de frustration.
  2. J’allais partout en marchant. Que j’aille voir mes amis, donner des cours de soutien scolaire ou prendre mes leçons au Conservatoire… Je faisais tout à pied. En marchant, je réfléchissais à des tas de choses, j’admirais le paysage ou je révisais mes partitions de musique. Sans me rendre compte, j’ajoutais une bonne dose de « sport » à ma journée, et j’ai commencé a dormir mieux.

 

Au niveau du soin de mon corps:

  1. J’ai commencé à utiliser une CRÈME anti-cellulite. Pas parce que ça fonctionne du tonnerre (c’est surtout le massage qui fais la différence). Mais parce que ça représentais quelque-chose que je pouvais faire pour aider le processus. Le massage était agréable et j’ai pu retrouver la connexion que j’avais perdue avec mon corps.
  2. J’ai demandé à un ami qu’il me prête sa WELLBOX. Mon ami était obèse adolescent et il avait perdu beaucoup de poids en utilisant cette machine. Le principe est simple: c’est une machine qui fait du palper-rouler sur les zones de gras. Ça active la circulation, élimine les toxines et déloge la graisse. J’ai commencé a faire ça 5 minutes tous les matins et tous les soirs. Au début, ça faisait mal, mais après, c’est devenu un divin massage!

 

bajar peso 10 kilos en poco tiempo

9 semaines après dans un restaurant japonais. 10.370 kilos en moins.

Au niveau des techniques mentales:

  1. Je me suis pris des photos avant, pendant et après. (Que je n’ai malheureusement pas pu mettre sur ce site sans risquer la censure pour nudité!) Je voulais documenter mes progrès et rien de mieux que les photos pour se rendre compte. C’est une immense satisfaction de les revoir. J’ai aussi pris mes mesures, mon poids et mon IMC pour observer tous les progrès, si petits soient-ils. Il suffit d’attendre au moins 3 semaines pour reprendre les mesures/photos, histoire de voir un changement motivant.
  2. J’ai utilisé la visualisation pour reconnecter avec l’image de mon corps d’avant. Je ne me regardais pas beaucoup dans la glace, mais j’imaginais régulièrement comment était mon corps.
  3. Je me suis entourée d’images positives. Pour commencer, je me suis entourée de photos de fruits frais. Ça peut paraître ridicule au début, mais c’est d’une efficacité remarquable. Je ne conaissais pas le concept du Vision Board à cette époque, mais de mettre des photos de fruits frais un peu partout… Soudain, j’avais envie d’une pomme au lieu de pleurer pour du chocolat!

J’étais si concentrée sur mon procesus que je ne me suis pas vraiment rendu compte des résultats. J’étais trop occupée et heureuse à établir et mettre en œuvre mes stratégies.

Et un jour, en prenant mes mesures de suivi… Je me suis rendu compte que j’avais perdu 10.370 kilos en 9 semaines. 

Le reste du gras s’était transformé en muscle. Et mon corps avait une peau toute lisse grâce aux massages de la Wellbox.

Les 3 permiers mois ont été les plus impressionants. Mais pendant les 6 mois quiont suivi, mon corps continuait à se transformer. Jusqu’à trouver son poids de forme. J’ai encore perdu 3,5 kilos après ça. En 9 mois au total, mon corps s’était transformé. J’avais gagné en masse musculaire, en énergie et en condition physique. Sans oublier l’incroyable confiance en moi que ça a provoqué.

 

Au final, Je n’ai jamais su quelle avait été la méthode la plus efficace. Mais c’est le fait d’avoir été occupée à utiliser plein de choses qui m’a vraiment permis d’y arriver.

Si tu veux perdre du poids, je te conseille 3 choses indispensables:

Trouve avant tout la motivation, le plaisir et les stratégies.

Ce sont ces 3 choses qui te permettront de te transformer positivement. Établie un plan d’attaque et imagine que tu es en mission. Ça t’aidera considérablement à atteindre ton but. Et n’oublies jamais:

TOUT ES POSSIBLE!

 

About The Author

agata.descroix

Salut! Je m'appelle Agatha. Ex-mannequin internationale et citoyenne du monde, je suis passionnée de bien-être depuis des années, incluant la nutrition, le sport, les techniques mentales, le coaching personnel, la mode et la gestion de l'image. Ce blog est un outil pour permettre aux femmes d'augmenter leur confiance en elles.