agriculture céréales sans gluten petit-déjeuner

LES CÉRÉALES À CONSOMMER POUR NE PAS GROSSIR

Les céréales, en général ne devraient pas être la première famille d’aliments à consommer. Nous devrions faire la part belle aux légumes, fruits, herbes, graines, épices, légumineuses et noix en premier.

Pourtant, elles constituent la majeure partie de l’alimentation de la plupart des gens. Et malheureusement, elles prennent aussi part au surpoids et à l’inflammation!

Les paléos les boudent, les vegans les adorent. Alors que faire avec cette famille d’aliments?

Aujourd’hui, je vais te parler d’elles et te confier mes secrets pour consommer un peu de céréales sans qu’elles te portent préjudice.

LES CÉRÉALES À CONSOMMER POUR NE PAS GROSSIR

Si tu es fan du pain, de la pizza, des corn-flakes et des pâtes, alors ta consommation de céréales est excessive.

Mais cela ne veut pas dire que tu dois les éliminer complètement si tu n’en n’as pas envie!

Voici donc mes conseils.

BOUDER LE GLUTEN

Les céréales, en général ne devraient pas être la première famille d'aliments à consommer. Nous devrions faire la part belle aux légumes, fruits, herbes, graines, épices, légumineuses, noix en premier. Pourtant, elles constituent la majeure partie de l'alimentation de la plupart des gens. Et malheureusement, elles prennent aussi part au surpoids et à l'inflammation! Les paléos les boudent, les vegans les adorent. Alors que faire avec cette famille d'aliment? Aujourd'hui, je vais te parler d'elles et te confier mes secrets pour consommer un peu de céréales sans qu'elles te portent préjudice. LES CÉRÉALES À CONSOMMER POUR NE PAS GROSSIR Si tu es fan du pain, de la pizza, des corn-flakes et des pâtes, alors ta consommation de céréales est excessive. Mais cela ne veut pas dire que tu dois les éliminer complètement si tu n'en n'as pas envie! Voici donc mes conseils. BOUDER LE GLUTEN La chose la plus importante si tu ne veux pas que céréales soit synonyme de prise de poids... C'est que tu arrêtes de consommer celles qui contienne du gluten. Pourquoi? Parce que le gluten est fortement inflammatoire. L'inflammation fait grossir et provoque un tas de maladies. "Mais, me diras-tu, avant les gens mangeaient du blé et tout allait bien! Pourquoi maintenant on devrait arrêter? Et puis regarde, moi, je vais bien, le gluten ne me fait pas de mal!" Pourquoi devrait-on se méfier alors qu'en 1900, les gens mangeaient du blé et tout allait bien? En voilà une bonne question! La raison se trouve dans les chromosomes et l'industrialisation. En 1900, la variété de blé présente était l'engrain. Ce blé était génétiquement composé de 14 chromosomes. Il mesurait près d'un mètre de haut. Vers 1950, lorsque l'industrialisation a commencé, les gens ont voulu produire plus de blé à moindre effort. Ils ont donc pris l'engrain et l'ont modifié génétiquement pour en faire le blé moderne. Le blé d'aujourd'hui a 42 chromosomes. Qu'il soit bio ou non, c'est un Frankestein de blé, une création faite par les scientifiques des années 50. Maintenant, cette céréale mesure la moitié de sa hauteur d'avant et contient 60% de gluten en plus. Le pain est évidemment beaucoup plus souple car le gluten lui donne cette consistence élastique. Pourquoi tu as l'impression que le gluten ne te fait pas de mal et pourquoi il y a plein de gens allergiques? Voilà la seconde excellente question. La réponse se situe dans le fonctionnement naturel de notre ogranisme. Le corps, pour développer une allergie, peut avoir besoin d'une exposition prolongée. Pendant 50 ans, les gens ont consommé un blé excessivement riche en gluten mais n'ont pas payé les frais. Seulement après 50 ans, le corps n'en peut plus de tout ce gluten! Il instaure donc une allergie ou une intolérance car il est saturé. Voilà pourquoi après les années 2000, on a commencé à avoir plein de gens allergiques et intolérant. Le corps a donné son ras-le-bol. Si toi, tu te sens bien, cela ne veut pas dire que tu es allergique ou intolérante. Cela veut dire que tu n'as pas encore développé un ras-le-bol visible. Comment savoir si tu es en train de développer une intolérance au gluten? Ou peut-être l'as-tu développé mais tu ne t'en rends pas compte car les symptômes sont encore légers: Mauvaise digestion Maux de tête, migraines Sautes d'humeur, dépression Inflammation chronique Déficit de la production certaines hormones Sommeil de mauvaise qualité Gastrite ou colite chronique Douleurs au ventre, diarrhées Et j'en passe. Dans "gluten", il y a le mot "glu".Le gluten agit un peu comme une colle dans tes intestins. Pour commencer, cela produit une irritation chronique. Cette colle empêche tes intestins d'absorber correctement les nutriments. Il s'en suit un déficit progressif de certaines substance dans ton corps. Et certaines de ces substances donnent des messages au cerveau. Donc si tu as des problèmes de sommeil, de dépression, d'humeur ou de maux de tête, c'est peut-être la cause! Alors en arrêtant (complètement) pendant 1 mois ou deux, tu pourras te rendre compte de ce que le gluten te faisait. Libre à toi de recommencer à le consommer ou non. Mais en tout les cas, si tu cherches à perdre quelques kilos, le laisser de coté t'aidera grandement! Quelles céréales et produits contiennent du gluten? Tout ce qui est dérivé du blé contient du gluten. Le blé, l'orge, le seigle, l'épautre, le kamut et l'avoine (dans certains cas) sont plein de cette colle-à-intestin. La pizza, les pains blancs et complets, les pâtes, la bière, la sauce soja, les biscuits, les céréales de petit-déjeuner... Tout cela doit être éliminé. Mais heureusement, TOUT EXISTE SANS GLUTEN! Même la bière! (Pour les accrocs!) Alors si tu avais peur, comme moi au début, relaxe-toi! La vie sans gluten paraît restrictive, et pourtant... Je n'ai jamais senti autant de liberté et de créativité! C'est bien simple:  Je me demande ce que je mangeais avant d'arrêter le gluten! Comment j'ai pu manger si ennuyeux pendant autant d'années??? Une chose est évidente: tu ne mangeras plus comme avant. Tu penseras l'alimentation de manière très différente. Mais la bonne chose, c'est que tu arrêteras aussi d'acheter ces produits industriels vides de nutriments. Et tu commenceras à te nourrir de bonnes choses! Lorsque je vois les rayons d'un supermarché, je ne vois plus de la nourriture. Je vois des packagings colorés remplis de bouffe en carton. Je ne considère plus ces choses comme des aliments.  Il faut de la volonté et un peu de temps pour reprogrammer l'alimentation, mais les résultats sont si incroyables... Que tu ne regretteras pas un instant d'avoir franchi le pas! PRÉFÉRER LES PSEUDO-CÉRÉALES Plus riches en acides aminés (protéines incomplètes), les pseudo-céréales sont les chouchous d'aujourd'hui. Je cite: L'amarante Le quinoa Le sarrasin Si tu as envie de faire un taboulé ou du couscous, qu'à cela ne tienne! Le quinoa remplacera la semoule! L'amarante est délicieuse dans les gâteaux et biscuits. Le sarrasin fait des crêpes savoureuses.  Bref, le monde du sans gluten commence par les pseudo-céréales! OU LES CÉRÉALES SANS GLUTEN ET LEUR REMPLACEMENT Tu as aussi des tas d'autres possibilités: Riz (basmati, sauvage ou complet) représente une bonne option sans gluten. À accompagner avec des légumineuses pour ne pas avoir de pic glycémique. Millet Avoine certifiée sans gluten Sorgho Maïs (à consommer avec modération car il a un indice glycémique élevé) Teff Fonio (une céréale africaine au goût prononcé) Bref, ces céréales sont d'excellents remplacements du blé et ses cousins. Pourtant, ce ne sont pas les seules choses qui peuvent faire de la farine. Les paléos ne consomment pas de céréales et utilisent donc des farines différentes que tu peux aussi consommer: La farine de coco D'amandes Ou de pois-chiche Sont des alternatives pour faire des pains, des gâteaux et des biscuits. COMBIEN DE CÉRÉALES DOIS-TU CONSOMMER? Il n'y a pas vraiment de doses minimum. Contrairement aux fruits et légumes, les céréales ne sont pas indispensable au bon fonctionnement de ton organisme. Tu peux parfaitement vivre sans.  En revanche, utilises celles sans gluten, à ton goût. Peut-être es-tu une fan de pain? Remplace donc ton pain quotidien par une version à base de quinoa, riz ou pois-chiche.  Le but, ce n'est pas de se priver, c'est de savoir remplacer.  Là est mon secret et celui que je partage avec toutes les filles qui veulent perdre du poids ou se sentir mieux. Choisir intelligemment, consommer avec mesure et savoir se faire plaisir. Manger avec plaisir est le maître-mot. S'il y a du plaisir, alors ce ne sera pas difficile de manger sain. 

Contente de ton pain complet? Pas si sûre. C’est surtout le gluten ou son absence qui importe!

La chose la plus importante si tu ne veux pas que céréales soit synonyme de prise de poids… C’est que tu arrêtes de consommer celles qui contienne du gluten.

Pourquoi? Parce que le gluten est fortement inflammatoire. L’inflammation fait grossir et provoque un tas de maladies.

« Mais, me diras-tu, avant les gens mangeaient du blé et tout allait bien! Pourquoi maintenant on devrait arrêter? Et puis regarde, moi, je vais bien, le gluten ne me fait pas de mal! »

Pourquoi devrait-on se méfier alors qu’en 1900, les gens mangeaient du blé et tout allait bien?

En voilà une bonne question!

La raison se trouve dans les chromosomes et l’industrialisation. En 1900, la variété de blé présente était l’engrain. Ce blé était génétiquement composé de 14 chromosomes. Il mesurait près d’un mètre de haut.

Vers 1950, lorsque l’industrialisation a commencé, les gens ont voulu produire plus de blé à moindre effort. Ils ont donc pris l’engrain et l’ont modifié génétiquement pour en faire le blé moderne. Le blé d’aujourd’hui a 42 chromosomes.

Qu’il soit bio ou non, c’est un Frankestein de blé, une création faite par les scientifiques des années 50. Maintenant, cette céréale mesure la moitié de sa hauteur d’avant et contient 60% de gluten en plus. Le pain est évidemment beaucoup plus souple car le gluten lui donne cette consistence élastique.

Si tu veux en savoir plus, je te conseille l’excellent livre de Julien Vénesson COMMENT LE BLÉ MODERNE NOUS INTOXIQUE.

Pourquoi tu as l’impression que le gluten ne te fait pas de mal et pourquoi il y a plein de gens allergiques?

Voilà la seconde excellente question. La réponse se situe dans le fonctionnement naturel de notre ogranisme.

Le corps, pour développer une allergie, peut avoir besoin d’une exposition prolongée. Pendant 50 ans, les gens ont consommé un blé excessivement riche en gluten mais n’ont pas payé les frais. Mais non seulement la consommation de blé a énormémement augmentée, mais en plus il est excessivement riche en gluten inflammatoire.

Après 50 ans, le corps n’en peut plus de tout ce gluten! Il instaure donc une allergie ou une intolérance car il est saturé.

Voilà pourquoi après les années 2000, on a commencé à avoir plein de gens allergiques et intolérant. Le corps a donné son ras-le-bol.

Si tu crois te sentir bien, cela ne veut pas dire que tu n’es pas intolérante. Cela veut dire que tu n’as pas encore développé un ras-le-bol visible. Car à long terme, nous sommes tous en train de payer cet excès, d’une façon ou d’une autre. C’est juste une question de temps!

Comment savoir si tu es en train de développer une intolérance au gluten?

Ou peut-être l’as-tu développé mais tu ne t’en rends pas compte car les symptômes sont encore légers:

  • Mauvaise digestion
  • Maux de tête, migraines
  • Sautes d’humeur, dépression
  • Inflammation chronique
  • Déficit de la production certaines hormones
  • Sommeil de mauvaise qualité
  • Gastrite ou colite chronique
  • Douleurs au ventre, diarrhées

Et j’en passe. Dans « gluten », il y a le mot « glu ».Le gluten agit un peu comme une colle dans tes intestins. Pour commencer, cela produit une irritation chronique. Cette colle empêche tes intestins d’absorber correctement les nutriments. Il s’en suit un déficit progressif de certaines substances dans ton corps. Et certaines de ces substances donnent des messages au cerveau. Donc si tu as des problèmes de sommeil, de dépression, d’humeur ou de maux de tête, c’est peut-être la cause!

Alors en arrêtant (complètement) pendant 1 mois ou deux, tu pourras te rendre compte de ce que le gluten te faisait. Libre à toi de recommencer à le consommer ou non.

Mais en tout les cas, si tu cherches à perdre quelques kilos, le laisser de coté t’aidera grandement!

Quelles céréales et produits contiennent du gluten?

Les céréales, en général ne devraient pas être la première famille d'aliments à consommer. Nous devrions faire la part belle aux légumes, fruits, herbes, graines, épices, légumineuses, noix en premier. Pourtant, elles constituent la majeure partie de l'alimentation de la plupart des gens. Et malheureusement, elles prennent aussi part au surpoids et à l'inflammation! Les paléos les boudent, les vegans les adorent. Alors que faire avec cette famille d'aliment? Aujourd'hui, je vais te parler d'elles et te confier mes secrets pour consommer un peu de céréales sans qu'elles te portent préjudice. LES CÉRÉALES À CONSOMMER POUR NE PAS GROSSIR Si tu es fan du pain, de la pizza, des corn-flakes et des pâtes, alors ta consommation de céréales est excessive. Mais cela ne veut pas dire que tu dois les éliminer complètement si tu n'en n'as pas envie! Voici donc mes conseils. BOUDER LE GLUTEN La chose la plus importante si tu ne veux pas que céréales soit synonyme de prise de poids... C'est que tu arrêtes de consommer celles qui contienne du gluten. Pourquoi? Parce que le gluten est fortement inflammatoire. L'inflammation fait grossir et provoque un tas de maladies. "Mais, me diras-tu, avant les gens mangeaient du blé et tout allait bien! Pourquoi maintenant on devrait arrêter? Et puis regarde, moi, je vais bien, le gluten ne me fait pas de mal!" Pourquoi devrait-on se méfier alors qu'en 1900, les gens mangeaient du blé et tout allait bien? En voilà une bonne question! La raison se trouve dans les chromosomes et l'industrialisation. En 1900, la variété de blé présente était l'engrain. Ce blé était génétiquement composé de 14 chromosomes. Il mesurait près d'un mètre de haut. Vers 1950, lorsque l'industrialisation a commencé, les gens ont voulu produire plus de blé à moindre effort. Ils ont donc pris l'engrain et l'ont modifié génétiquement pour en faire le blé moderne. Le blé d'aujourd'hui a 42 chromosomes. Qu'il soit bio ou non, c'est un Frankestein de blé, une création faite par les scientifiques des années 50. Maintenant, cette céréale mesure la moitié de sa hauteur d'avant et contient 60% de gluten en plus. Le pain est évidemment beaucoup plus souple car le gluten lui donne cette consistence élastique. Pourquoi tu as l'impression que le gluten ne te fait pas de mal et pourquoi il y a plein de gens allergiques? Voilà la seconde excellente question. La réponse se situe dans le fonctionnement naturel de notre ogranisme. Le corps, pour développer une allergie, peut avoir besoin d'une exposition prolongée. Pendant 50 ans, les gens ont consommé un blé excessivement riche en gluten mais n'ont pas payé les frais. Seulement après 50 ans, le corps n'en peut plus de tout ce gluten! Il instaure donc une allergie ou une intolérance car il est saturé. Voilà pourquoi après les années 2000, on a commencé à avoir plein de gens allergiques et intolérant. Le corps a donné son ras-le-bol. Si toi, tu te sens bien, cela ne veut pas dire que tu es allergique ou intolérante. Cela veut dire que tu n'as pas encore développé un ras-le-bol visible. Comment savoir si tu es en train de développer une intolérance au gluten? Ou peut-être l'as-tu développé mais tu ne t'en rends pas compte car les symptômes sont encore légers: Mauvaise digestion Maux de tête, migraines Sautes d'humeur, dépression Inflammation chronique Déficit de la production certaines hormones Sommeil de mauvaise qualité Gastrite ou colite chronique Douleurs au ventre, diarrhées Et j'en passe. Dans "gluten", il y a le mot "glu".Le gluten agit un peu comme une colle dans tes intestins. Pour commencer, cela produit une irritation chronique. Cette colle empêche tes intestins d'absorber correctement les nutriments. Il s'en suit un déficit progressif de certaines substance dans ton corps. Et certaines de ces substances donnent des messages au cerveau. Donc si tu as des problèmes de sommeil, de dépression, d'humeur ou de maux de tête, c'est peut-être la cause! Alors en arrêtant (complètement) pendant 1 mois ou deux, tu pourras te rendre compte de ce que le gluten te faisait. Libre à toi de recommencer à le consommer ou non. Mais en tout les cas, si tu cherches à perdre quelques kilos, le laisser de coté t'aidera grandement! Quelles céréales et produits contiennent du gluten? Tout ce qui est dérivé du blé contient du gluten. Le blé, l'orge, le seigle, l'épautre, le kamut et l'avoine (dans certains cas) sont plein de cette colle-à-intestin. La pizza, les pains blancs et complets, les pâtes, la bière, la sauce soja, les biscuits, les céréales de petit-déjeuner... Tout cela doit être éliminé. Mais heureusement, TOUT EXISTE SANS GLUTEN! Même la bière! (Pour les accrocs!) Alors si tu avais peur, comme moi au début, relaxe-toi! La vie sans gluten paraît restrictive, et pourtant... Je n'ai jamais senti autant de liberté et de créativité! C'est bien simple:  Je me demande ce que je mangeais avant d'arrêter le gluten! Comment j'ai pu manger si ennuyeux pendant autant d'années??? Une chose est évidente: tu ne mangeras plus comme avant. Tu penseras l'alimentation de manière très différente. Mais la bonne chose, c'est que tu arrêteras aussi d'acheter ces produits industriels vides de nutriments. Et tu commenceras à te nourrir de bonnes choses! Lorsque je vois les rayons d'un supermarché, je ne vois plus de la nourriture. Je vois des packagings colorés remplis de bouffe en carton. Je ne considère plus ces choses comme des aliments.  Il faut de la volonté et un peu de temps pour reprogrammer l'alimentation, mais les résultats sont si incroyables... Que tu ne regretteras pas un instant d'avoir franchi le pas! PRÉFÉRER LES PSEUDO-CÉRÉALES Plus riches en acides aminés (protéines incomplètes), les pseudo-céréales sont les chouchous d'aujourd'hui. Je cite: L'amarante Le quinoa Le sarrasin Si tu as envie de faire un taboulé ou du couscous, qu'à cela ne tienne! Le quinoa remplacera la semoule! L'amarante est délicieuse dans les gâteaux et biscuits. Le sarrasin fait des crêpes savoureuses.  Bref, le monde du sans gluten commence par les pseudo-céréales! OU LES CÉRÉALES SANS GLUTEN ET LEUR REMPLACEMENT Tu as aussi des tas d'autres possibilités: Riz (basmati, sauvage ou complet) représente une bonne option sans gluten. À accompagner avec des légumineuses pour ne pas avoir de pic glycémique. Millet Avoine certifiée sans gluten Sorgho Maïs (à consommer avec modération car il a un indice glycémique élevé) Teff Fonio (une céréale africaine au goût prononcé) Bref, ces céréales sont d'excellents remplacements du blé et ses cousins. Pourtant, ce ne sont pas les seules choses qui peuvent faire de la farine. Les paléos ne consomment pas de céréales et utilisent donc des farines différentes que tu peux aussi consommer: La farine de coco D'amandes Ou de pois-chiche Sont des alternatives pour faire des pains, des gâteaux et des biscuits. COMBIEN DE CÉRÉALES DOIS-TU CONSOMMER? Il n'y a pas vraiment de doses minimum. Contrairement aux fruits et légumes, les céréales ne sont pas indispensable au bon fonctionnement de ton organisme. Tu peux parfaitement vivre sans.  En revanche, utilises celles sans gluten, à ton goût. Peut-être es-tu une fan de pain? Remplace donc ton pain quotidien par une version à base de quinoa, riz ou pois-chiche.  Le but, ce n'est pas de se priver, c'est de savoir remplacer.  Là est mon secret et celui que je partage avec toutes les filles qui veulent perdre du poids ou se sentir mieux. Choisir intelligemment, consommer avec mesure et savoir se faire plaisir. Manger avec plaisir est le maître-mot. S'il y a du plaisir, alors ce ne sera pas difficile de manger sain céréales du matin sans gluten

Le problème, c’est que la société nous a dicté une seule façon de manger et nous suivons tous les règles. Pourtant, en revisitant notre alimentation un tantinet au lieu de suivre la masse, nous pouvons gagner énormément!

Tout ce qui est dérivé du blé contient du gluten. Le blé, l’orge, le seigle, l’épautre, le kamut et l’avoine (dans certains cas) sont plein de cette colle-à-intestin.

La pizza, les pains blancs et complets, les pâtes, la bière, la sauce soja, les biscuits, les céréales de petit-déjeuner…

Tout cela doit être éliminé. Mais heureusement, TOUT EXISTE SANS GLUTEN!

Même la bière! (Pour les accrocs!)

Alors si tu avais peur, comme moi au début, relaxe-toi! La vie sans gluten paraît restrictive, et pourtant… Je n’ai jamais senti autant de liberté et de créativité!

C’est bien simple:

Je me demande ce que je mangeais avant d’arrêter le gluten! Comment j’ai pu manger si ennuyeux pendant autant d’années???

Une chose est évidente: tu ne mangeras plus comme avant. Tu penseras l’alimentation de manière très différente. Mais la bonne chose, c’est que tu arrêteras aussi d’acheter ces produits industriels vides de nutriments. Et tu commenceras à te nourrir de bonnes choses! Lorsque je vois les rayons d’un supermarché, je ne vois plus de la nourriture. Je vois des packagings colorés remplis de bouffe en carton. Je ne considère plus ces choses comme des aliments.

Il faut de la volonté et un peu de temps pour reprogrammer l’alimentation, mais les résultats sont si incroyables… Que tu ne regretteras pas un instant d’avoir franchi le pas!

PRÉFÉRER LES PSEUDO-CÉRÉALES

Plus riches en acides aminés (protéines incomplètes), les pseudo-céréales sont les chouchous d’aujourd’hui.

Je cite:

  • L’amarante
  • Le quinoa
  • Le sarrasin

Si tu as envie de faire un taboulé ou du couscous, qu’à cela ne tienne! Le quinoa remplacera la semoule! L’amarante est délicieuse dans les gâteaux et biscuits. Le sarrasin fait des crêpes savoureuses.

Bref, le monde du sans-gluten commence par les pseudo-céréales!

 

OU LES CÉRÉALES SANS GLUTEN ET LEUR REMPLACEMENT

Les céréales, en général ne devraient pas être la première famille d'aliments à consommer. Nous devrions faire la part belle aux légumes, fruits, herbes, graines, épices, légumineuses, noix en premier. Pourtant, elles constituent la majeure partie de l'alimentation de la plupart des gens. Et malheureusement, elles prennent aussi part au surpoids et à l'inflammation! Les paléos les boudent, les vegans les adorent. Alors que faire avec cette famille d'aliment? Aujourd'hui, je vais te parler d'elles et te confier mes secrets pour consommer un peu de céréales sans qu'elles te portent préjudice. LES CÉRÉALES À CONSOMMER POUR NE PAS GROSSIR Si tu es fan du pain, de la pizza, des corn-flakes et des pâtes, alors ta consommation de céréales est excessive. Mais cela ne veut pas dire que tu dois les éliminer complètement si tu n'en n'as pas envie! Voici donc mes conseils. BOUDER LE GLUTEN La chose la plus importante si tu ne veux pas que céréales soit synonyme de prise de poids... C'est que tu arrêtes de consommer celles qui contienne du gluten. Pourquoi? Parce que le gluten est fortement inflammatoire. L'inflammation fait grossir et provoque un tas de maladies. "Mais, me diras-tu, avant les gens mangeaient du blé et tout allait bien! Pourquoi maintenant on devrait arrêter? Et puis regarde, moi, je vais bien, le gluten ne me fait pas de mal!" Pourquoi devrait-on se méfier alors qu'en 1900, les gens mangeaient du blé et tout allait bien? En voilà une bonne question! La raison se trouve dans les chromosomes et l'industrialisation. En 1900, la variété de blé présente était l'engrain. Ce blé était génétiquement composé de 14 chromosomes. Il mesurait près d'un mètre de haut. Vers 1950, lorsque l'industrialisation a commencé, les gens ont voulu produire plus de blé à moindre effort. Ils ont donc pris l'engrain et l'ont modifié génétiquement pour en faire le blé moderne. Le blé d'aujourd'hui a 42 chromosomes. Qu'il soit bio ou non, c'est un Frankestein de blé, une création faite par les scientifiques des années 50. Maintenant, cette céréale mesure la moitié de sa hauteur d'avant et contient 60% de gluten en plus. Le pain est évidemment beaucoup plus souple car le gluten lui donne cette consistence élastique. Pourquoi tu as l'impression que le gluten ne te fait pas de mal et pourquoi il y a plein de gens allergiques? Voilà la seconde excellente question. La réponse se situe dans le fonctionnement naturel de notre ogranisme. Le corps, pour développer une allergie, peut avoir besoin d'une exposition prolongée. Pendant 50 ans, les gens ont consommé un blé excessivement riche en gluten mais n'ont pas payé les frais. Seulement après 50 ans, le corps n'en peut plus de tout ce gluten! Il instaure donc une allergie ou une intolérance car il est saturé. Voilà pourquoi après les années 2000, on a commencé à avoir plein de gens allergiques et intolérant. Le corps a donné son ras-le-bol. Si toi, tu te sens bien, cela ne veut pas dire que tu es allergique ou intolérante. Cela veut dire que tu n'as pas encore développé un ras-le-bol visible. Comment savoir si tu es en train de développer une intolérance au gluten? Ou peut-être l'as-tu développé mais tu ne t'en rends pas compte car les symptômes sont encore légers: Mauvaise digestion Maux de tête, migraines Sautes d'humeur, dépression Inflammation chronique Déficit de la production certaines hormones Sommeil de mauvaise qualité Gastrite ou colite chronique Douleurs au ventre, diarrhées Et j'en passe. Dans "gluten", il y a le mot "glu".Le gluten agit un peu comme une colle dans tes intestins. Pour commencer, cela produit une irritation chronique. Cette colle empêche tes intestins d'absorber correctement les nutriments. Il s'en suit un déficit progressif de certaines substance dans ton corps. Et certaines de ces substances donnent des messages au cerveau. Donc si tu as des problèmes de sommeil, de dépression, d'humeur ou de maux de tête, c'est peut-être la cause! Alors en arrêtant (complètement) pendant 1 mois ou deux, tu pourras te rendre compte de ce que le gluten te faisait. Libre à toi de recommencer à le consommer ou non. Mais en tout les cas, si tu cherches à perdre quelques kilos, le laisser de coté t'aidera grandement! Quelles céréales et produits contiennent du gluten? Tout ce qui est dérivé du blé contient du gluten. Le blé, l'orge, le seigle, l'épautre, le kamut et l'avoine (dans certains cas) sont plein de cette colle-à-intestin. La pizza, les pains blancs et complets, les pâtes, la bière, la sauce soja, les biscuits, les céréales de petit-déjeuner... Tout cela doit être éliminé. Mais heureusement, TOUT EXISTE SANS GLUTEN! Même la bière! (Pour les accrocs!) Alors si tu avais peur, comme moi au début, relaxe-toi! La vie sans gluten paraît restrictive, et pourtant... Je n'ai jamais senti autant de liberté et de créativité! C'est bien simple:  Je me demande ce que je mangeais avant d'arrêter le gluten! Comment j'ai pu manger si ennuyeux pendant autant d'années??? Une chose est évidente: tu ne mangeras plus comme avant. Tu penseras l'alimentation de manière très différente. Mais la bonne chose, c'est que tu arrêteras aussi d'acheter ces produits industriels vides de nutriments. Et tu commenceras à te nourrir de bonnes choses! Lorsque je vois les rayons d'un supermarché, je ne vois plus de la nourriture. Je vois des packagings colorés remplis de bouffe en carton. Je ne considère plus ces choses comme des aliments.  Il faut de la volonté et un peu de temps pour reprogrammer l'alimentation, mais les résultats sont si incroyables... Que tu ne regretteras pas un instant d'avoir franchi le pas! PRÉFÉRER LES PSEUDO-CÉRÉALES Plus riches en acides aminés (protéines incomplètes), les pseudo-céréales sont les chouchous d'aujourd'hui. Je cite: L'amarante Le quinoa Le sarrasin Si tu as envie de faire un taboulé ou du couscous, qu'à cela ne tienne! Le quinoa remplacera la semoule! L'amarante est délicieuse dans les gâteaux et biscuits. Le sarrasin fait des crêpes savoureuses.  Bref, le monde du sans gluten commence par les pseudo-céréales! OU LES CÉRÉALES SANS GLUTEN ET LEUR REMPLACEMENT Tu as aussi des tas d'autres possibilités: Riz (basmati, sauvage ou complet) représente une bonne option sans gluten. À accompagner avec des légumineuses pour ne pas avoir de pic glycémique. Millet Avoine certifiée sans gluten Sorgho Maïs (à consommer avec modération car il a un indice glycémique élevé) Teff Fonio (une céréale africaine au goût prononcé) Bref, ces céréales sont d'excellents remplacements du blé et ses cousins. Pourtant, ce ne sont pas les seules choses qui peuvent faire de la farine. Les paléos ne consomment pas de céréales et utilisent donc des farines différentes que tu peux aussi consommer: La farine de coco D'amandes Ou de pois-chiche Sont des alternatives pour faire des pains, des gâteaux et des biscuits. COMBIEN DE CÉRÉALES DOIS-TU CONSOMMER? Il n'y a pas vraiment de doses minimum. Contrairement aux fruits et légumes, les céréales ne sont pas indispensable au bon fonctionnement de ton organisme. Tu peux parfaitement vivre sans.  En revanche, utilises celles sans gluten, à ton goût. Peut-être es-tu une fan de pain? Remplace donc ton pain quotidien par une version à base de quinoa, riz ou pois-chiche.  Le but, ce n'est pas de se priver, c'est de savoir remplacer.  Là est mon secret et celui que je partage avec toutes les filles qui veulent perdre du poids ou se sentir mieux. Choisir intelligemment, consommer avec mesure et savoir se faire plaisir. Manger avec plaisir est le maître-mot. S'il y a du plaisir, alors ce ne sera pas difficile de manger sain céréales du matin sans gluten

Du yaourt de coco, de l’avoine sans gluten toastée au four avec des fruits secs et de la confiture pur fruits sans sucres ajoutés… Et voilà tu fais un parfait, bon pour la santé et anti-inflammatoire. Pas si ennuyeux le sans-gluten, non?

Tu as aussi des tas d’autres possibilités:

  • Riz (basmati, sauvage ou complet) représente une bonne option sans gluten. À accompagner avec des légumineuses pour ne pas avoir de pic glycémique.
  • Millet
  • Avoine certifiée sans gluten
  • Sorgho
  • Maïs (à consommer avec modération car il a un indice glycémique élevé)
  • Teff
  • Fonio (une céréale africaine au goût prononcé)
  • Soja (bio)

Bref, ces céréales sont d’excellents remplacements du blé et ses cousins.

Pourtant, ce ne sont pas les seules choses qui peuvent faire de la farine. Les paléos ne consomment pas de céréales et utilisent donc des farines différentes que tu peux aussi consommer:

  • La farine de coco
  • D’amandes
  • Ou de pois-chiche

Sont des alternatives pour faire des pains, des gâteaux et des biscuits.

QUELLE EST LA BONNE FAÇON DE CONSOMMER DES CÉRÉALES?

Il y a un secret que j’explique à toute personne qui veut mieux manger.

C’est mélanger les céréales avec une part égale de légumineuses.

Pourquoi? Parce que les céréales contiennent des acides aminés et les légumineuses, d’autres acides aminés. La combination des deux forme une protéine végétale.

Et oui! Pas besoin de consommer un steak pour avoir une dose de protéines!

 

COMBIEN DE CÉRÉALES DOIS-TU CONSOMMER?

Il n’y a pas vraiment de doses minimum. Contrairement aux fruits et légumes, les céréales ne sont pas indispensables au bon fonctionnement de ton organisme. Tu peux parfaitement vivre sans.

En revanche, utilises celles sans gluten, à ton goût.

Peut-être es-tu une fan de pain? Remplace donc ton pain quotidien par une version à base de quinoa, riz ou pois-chiche.

Le but, ce n’est pas de se priver, c’est de savoir remplacer.

Là est mon secret et celui que je partage avec toutes les filles qui veulent perdre du poids ou se sentir mieux.

Choisir intelligemment, consommer avec mesure et savoir se faire plaisir.

Manger avec plaisir est le maître-mot. S’il y a du plaisir, alors ce ne sera pas difficile de manger sain.

About The Author

agata.descroix

Salut! Je m'appelle Agatha. Ex-mannequin internationale et citoyenne du monde, je suis passionnée de bien-être depuis des années, incluant la nutrition, le sport, les techniques mentales, le coaching personnel, la mode et la gestion de l'image. Ce blog est un outil pour permettre aux femmes d'augmenter leur confiance en elles.