Solitude sentiment d'être seule

COMMENT GÉRER LE SENTIMENT DE SOLITUDE

La solitude, je la connais depuis ma plus tendre enfance. J’ai commencé à voyager seule à mes 12 ans. L’école organisait un voyage à Bergen, Norvège. Nous allions tous être  dispatchés dans des familles Norvégiennes pour travailler notre anglais. Seulement voilà, l’anglais, c’était encore au niveau B-A-BA.

Incapable de parler ou de comprendre, je me rappelle avoir eu une grande relation d’amitié avec… Le canari de ma correspondante. C’était le seul avec qui je pouvais réellement communiquer puisque j’ai toujours eu une relation particulière avec les animaux.

Après ça, j’ai commencé à voyager seule plus régulièrement. J’ai finalement vécu dans 10 pays différents. Et puis l’opportunité de devenir mannequin m’est tombée dessus et j’ai voyagé encore plus!

Toutes ces expériences ont été spectaculaires. Mais j’ai du apprendre à gérer des émotions négatives. L’instabilité, l’impression d’être perdue, la frustration, l’angoisse, mais plus que tout la solitude.

J’ai donc décidé de partager avec toi mes conseils. Car la solitude est un sentiment que beaucoup connaissent, même si nous avons honte de la pointer du doigt.

 

COMMENT GÉRER LE SENTIMENT DE SOLITUDE

Être seule, c’est une situation qui peut être vécue de mille manières différentes. Il y a des personnes qui la craignent comme la peste. D’autres qui ne pourraient pas vivre sans elle.

Moi, j’aime beaucoup la solitude. Mais je suis consciente qu’elle a aussi deux visages. Un relaxant, et un angoissant.

LA SOLITUDE N’A SOUVENT RIEN À VOIR AVEC TA SITUATION RÉELLE

Un jour, quelqu’un m’a dit:

« On ne se sent jamais plus seule qu’entourée de plein de gens. »

En effet! Dans la vie de mannequin, on n’est jamais physiquement seule. En revanche, on vit sans arrêt un sentiment de profonde solitude.

Pour moi, la sensation de solitude et le fait d’être seule n’ont rien à voir. Et je vais me concentrer sur les phénomènes qui nous provoquent une solitude douloureuse.

 

QUAND LA SOLITUDE EST TON PROPRE MIROIR

Si pour toi, être physiquement seule est difficile, c’est peut-être parce que tu te caches quelque-chose.

Parfois, lorsque nous ne pouvons pas nous arrêter et que nous voulons être constamment entourée, c’est qu’il y a quelque-chose à soigner. Quelque-chose que nous ne voulons ni voir, ni accepter.

La sensation d’être physiquement seule fait résonner quelque-chose au plus profond de nous. Personne ne peut nous distraire de notre intérieur, de notre mental ou de nos émotions.

Être avec toi-même et seulement avec toi-même te fait peur?

Qu’est-ce que tu ne veux pas voir à l’intérieur de toi? Une tristesse que tu n’as pas su soigner? Une colère que tu nies? Ou encore une frustration que tu ne veux pas affronter?

 

Ma solution pour cela:

Lorsque j’ai cette sensation et je n’arrive pas à me connecter avec moi-même… Je m’assois quelque-part et je ne fais rien. J’observe un moment en silence et je laisse passer mes pensées. Je me demande ce qui me préoccupe et ce qui m’empêche de me sentire bien seule.

En général, le sentiment de solitude-qui-angoisse vient d’une de ces raisons:

  • Peur de ne pas être aimée. La sensation d’abandon ou de manque d’amour est bien plus commune que tu ne le penses. La peur d’être repoussée peut causer une grande sensation de solitude.
  • L’absence de passion. Parfois, quand tu veux faire quelque-chose, tu ne te demande pas si ces choses sont en accord avec tes valeurs. Cette absence de passion peut provoquer une grande sensation de solitude mal vécue. Ça arrive souvent avec le travail par exemple. Si tu as un job qui ne te plait pas et tu le fais sans passion, tu peux te sentir extrêmement seule.
  • La peur ou la préoccupation. Ce sont deux choses qui se combinent souvent dans le mental. Elles provoquent un sentiment de déconnexion de soi-même. Tu es ailleurs, tu rumines tes pensées sans arrêt. Et tu te sens évidemment seule en face de tes propres démons. Son dos cosas que cuando se combinan en la mente, hacen que estas en un estado de no-conexión con la gente.

Une fois que j’identifies ce qui me donne ce sentiment de solitude, je l’écris. Puis je fais une méditation guidée sur ce théme. Radical pour se sentir plus accompagnée que jamais!

Lorsqu’on connecte avec le divin en nous, on ne peut plus se sentir isolée.

QUAND LA SOLITUDE EST DIGITALE

soledad en redes sociales vida de modelo

Laisse un peu ton portable de coté pour te recharger toi-même. La solitude vient aussi du fait que nous sommes derrière un écran toute la sainte journée!

C’est très facile de sombrer dans les bras du Dieu des réseaux sociaux! Ces plateformes ouù nous pouvons paraître parfaites, alors que nous sommes en jogging chez nous, complètement déprimée.

Quand tu es sur les réseaux sociaux, tu commentes, tu like, et tu as une sensation de communication.

Mais cette sensation est fugace. Elle disparaît pour laisser place à une solitude profonde et obscure!

Si tu passes des heures sur ces plateformes et tu as une tendance à la déprime ou la dépression, tu souffres de solitude digitale!

C’est parce que tu vis par procuration, à travers quelque-chose qui n’est pas toi mais un reflet de toi.

Ma solution miracle:

Pour moi, la meilleure manière de combler cette solitude, c’est de construire une stratégie:

  • Se donner un moment pour les réseaux sociaux et mettre une alarme pour s’arrêter à temps. Solution simple en surface mais on ne se rend vraiment pas du tout compte du temps qu’on y passe. En faire une « tâche » avec un commencement et une fin peut le convertir en quelque-chose de professionnel, et non plus personnel.
  • Laisser de coté le téléphone pendant 3 jours. Ne pas ouvrir Facebook ou Instagram… « Hahahahahah, faciiiiiiile! » A oui? Efface momentanément ces app de ton portable. Tu verras le manque que ça produit. Tu ne t’en rendais pas compte, c’était automatique. Mais en le faisant disparaître, tu verras tous les détails de l’addiction. Moi qui ne suis pas fan des réseaux sociaux, j’ai vu l’ampleur des dégâts en éliminant momentanément Instagram de mon portable. Oui, je me forçais un peu à poster et avoir de la disciplin avec mon PROFIL. Mais c’est fou comme je l’ouvrais pour rien aussi!
  • Ne laisse pas le portable sur la table lorsque tu es avec quelqu’un. C’est un peu comme lui dire: « je t’écoute pour le moment, mais si mon portable sonne, je retourne à mes priorités digitales. » Maintenant, c’est presque impossible pour nous de nous imaginer déconnectées pendant une heure ou deux. Et pourtant, une personne ne chair et en os est en face de toi. Et cette personne ne te fera pas sentir seule!

Diminuer l’importance des réseaux sociaux dans notre vie réduit considérablement l’impression de solitude.

QUAND LA SOLITUDE EST LIGUISTIQUE

Tu es dans un pays étranger et tu ne comprends rien ni personne? J’ai été dans cette situation des milliers de fois. Pourquoi tu crois que j’ai voulu apprendre autant de langues? Je me suis rendu compte que la solitude linguistique est une forme de solitude difficile à gérer pour beaucoup. Voilà pourquoi beaucoup de gens restent avec les personnes qui parlent leur langue. Si tu passe le jour de l’an avec des amis Ucrainiens et Russes (comme ça m’est arrivé à Hong Kong, en 2012), ne t’inquiètes pas!

Ma solution tout-terrain:

Changer de perspective peut changer tes émotions. Une colère peut se transformer en paix intérieure. Une angoisse peut devenir une situation marrante. Lorsque je ne comprends pas ce qui se dit autour de moi:

  • J’écoute les gens comme si c’était un concert et non une conversation. J’imagine que les langues sont des musiques et c’est super efficace pour faire baisser l’anxiété. C’est fascinant d’écouter les sons et les habitudes des personnes sans savoir ce qu’ils disent. Pour moi, cette technique est implacable. Ça m’inclue dans le groupe et je perçois chaque mot comme une note de musique. Magnifico!
  • Connecter avec ton Charlie Chaplin intérieur. Si tu dois participer à une conversation ou expliquer quelque-chose sans parler la langue, utilise le mime. Sans honte! C’est le langage le plus universel. Ça m’a beaucoup servi. Lorsque j’étais à Shanghai, j’avais besoin d’une photocopie. J’ai donc mimé la photocopieuse avec le son tout en faisant l’action avec les bras. Ça m’a fait hurler de rire intérieurement et on s’est finalement compris avec la caissière.

QUAND SOLITUDE RIME AVEC INSTABILITÉ

soledad en el avión vida de modelo

La solitude en avion peut être angoissante ou relaxante. À toi de voir!

C’est mon sujet de prédilection. Dans ma vie de mannequin, je me suis confrontée de multiples fois à la solitude du voyage et de l’instabilité. C’est un monde qui change à tout instant. Et parfois, tu sens que tu perds pieds et le sens de l’orientation. Se sentir seule pendant un voyage est quelque-chose de très triste.

Ma solution anti-solitude-voyageuse:

Un jour, je me suis dit:

« L’avion, c’est ma maison et les passagers, ma famille. »

J’ai commencé à me sentir beaucoup plus en confiance d’un coup. Même entourée de personnes inconnues.

Alors quand je voyage seule:

  • J’essaie toujours de saluer et parler un moment avec mon voisin. Le seul fait de se présenter rend les choses beaucoup moins bizarres. Surtout lorsque tu tombes raide endormie sur son épaule avec ton masque pour les yeux en forme de renne au nez rouge.
  • Je médite beaucoup. Dans l’avion, on a toujours du temps. Si tu es suspendue en l’air entre plusieurs fuseaux horaires, tu as besoin d’un mental de moine Tibétain. Je télécharge un tas de méditations sur mon ipad ou mon portable et je les écoute avec mes super écouteurs casque. Étrangement, je ne me sens plus seule du tout!

 

Enfin, la solitude peut être amie ou énemie. Elle peut nous indiquer un tas de choses intéressantes sur notre vie. À toi de la transformer pour qu’elle devienne ton bon génie!

 

About The Author

agata.descroix

Salut! Je m'appelle Agatha. Ex-mannequin internationale et citoyenne du monde, je suis passionnée de bien-être depuis des années, incluant la nutrition, le sport, les techniques mentales, le coaching personnel, la mode et la gestion de l'image. Ce blog est un outil pour permettre aux femmes d'augmenter leur confiance en elles.